Aller au contenu principal

Commerce international
Haropa Port : 2021, de bons résultats globaux malgré un net repli des exportations de céréales

Si les chargements de céréales sur l’année civile 2021 sont en baisse de 13 %, à 7,6 Mt, ils sont en hausse de 5 % par rapport à la moyenne quinquennale de 7,3 Mt.

Haropa Port enregistre 46 % de parts de marché sur les exportations maritimes françaises de grains.
© Haropa Port

Alors que le trafic maritime d’Haropa Port croît de 12 % entre 2020 et 2021, à 83,6 Mt, les vracs solides sont en retrait de 4 % à 13,8 Mt, avec une activité Céréales en net repli de 13 % à 7,6 Mt. Le bilan fluvial d’Haropa Port est également en progression en 2021 (+4 %, à 22,5 Mt), grâce aux bons résultats de l’activité BTP et Conteneurs, l’activité Céréales reculant de 14 % à 2,2 Mt.

La demande chinoise dynamise les chargements sur le second semestre

« Après une fin de campagne 2020/2021 hésitante » (seules 6,45 Mt de céréales exportées, en raison de la faible récolte de 2020) et « un mois de juillet en demi-teinte », le mois d’août a enregistré un « excellent résultat » (+70 % versus août 2020) et les quatre derniers mois de 2021 présentent une hausse significative, avec « +42 % par rapport à 2020 », indique Haropa Port. Et d’ajouter : « Les premiers résultats du mois de janvier confirment cette tendance ».

Cette progression des chargements sur la première partie de la campagne 2021/2022 est à mettre sur le compte de « la forte demande chinoise (2 Mt de céréales exportées vers la Chine, soit 50 % des exportations céréalières de Haropa Port contre 34 % sur l’ensemble de la dernière campagne) » et à « un début de campagne actif vers le Maghreb (0,9 Mt, 20,5 % des exportations du port) ».

Des résultats qui font d’Haropa Port le premier exportateur maritime de céréales français, avec 46 % de parts de marché.

Un pré-acheminement fluvial en perte de vitesse

Si le trafic fluvial en Île-de-France a progressé de 4 % à 22,5 Mt en 2021, en raison de la bonne dynamique du BTP, étayée par le Grand Paris, les Jeux olympiques 2024 ou encore le projet Eole, l’acheminement des céréales par la voie d’eau a subi le « lent démarrage de la campagne céréalière », avec une perte de 500 000 t, à 30,9 Mt (-7 %), par rapport « au record de la précédente campagne ».   

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Moisson Blé tendre - Hétérogénéité inédite des rendements 2022, estimés à 69,5 q/ha en moyenne

Le rendement moyen de la récolte de blé tendre française 2022 s'élèverait à 69,5 q/ha en moyenne, selon une…

Guerre en Ukraine - La Russie en marche vers un leadership agricole
Thierry Pouch, économiste à l’APCA, envisage trois scenarii pour la fin de guerre en Ukraine, dont la partition du pays au profit…
« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne