Aller au contenu principal

Guerre en Ukraine - Un port fluvial touché par des drones russes

Les ports fluviaux constituent un levier logistique clé dans l'export de céréales et d'oléagineux ukrainiens.

Les pompiers ukrainiens interviennent pour éteindre l'incendie.
© Autorités de l'Oblast d'Odessa

La nuit du 25 au 26 septembre a été témoin d'une nouvelle attaque russe sur les infrastructures céréalières ukrainiennes. Le gouverneur de la région d'Odessa, Oleg Kiper, a posté sur le réseau social Telegram des photos de bâtiments endommagés, avec les commentaires suivants : « Les terroristes russes ont attaqué la région d'Odessa avec des drones. Les forces de défense aérienne travaillaient extrêmement dur. La plupart des drones ont été abattus. Malheureusement, les infrastructures portuaires du district d'Izmaïl ont été touchées ». Plus précisément, il s'agirait du port de Reni.

Cette attaque fait suite à celle du dimanche 24 septembre dans la région d'Odessa, à l'aide de drones mais aussi de missiles.

Le gouverneur explique que deux chauffeurs de camions ont été blessés. L'un a été transporté à l'hôpital, l'autre a reçu des soins sur place. « Le bâtiment du poste de contrôle, des entrepôts, environ 30 camions et 6 fourgons ont été endommagés. Les pompiers ont éteint l'incendie », détaille-t-il.

Les ports fluviaux constituent de nouvelles routes ukrainiennes d'expéditions de céréales et d'oléagineux mise en place suite à l'invasion russe, débutée en février 2022, notamment vers les pays voisins de l'UE.

 

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

« La consommation atone pèse sur les prix des céréales au même titre que la concurrence russe et ukrainienne », déclare Jean-François Lépy

Pour Jean-François Lépy, directeur général de Soufflet Négoce by InVivo, le salut de l’agriculture française passe par l’…

Céréales et oléoprotéagineux bio : regain d’intérêt en protéagineux, faute de tourteau de soja chinois

Fin janvier, le marché des grandes cultures bio enregistre un léger regain d’activité, avec des ventes en spot sur certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne