Aller au contenu principal

Tendance des marchés du 9 novembre
Fermeté des cours du colza

© Samuel Cauchois

Les cotations du colza sur Euronext ont bien progressé le 9 novembre, entraînant dans leur sillage le marché physique français. La demande des producteurs de biocarburants français et allemands s'avère dynamique, avec des soucis d'approvisionnement sur les usines allemandes, du fait des basses eaux du Rhin. Autres éléments haussiers: la baisse de l'euro face au dollar, la fermeté des cours du soja sur Chicago et du canola sur Winnipeg.

En soja, la hausse des prix Chicago est à mettre sur le compte de producteurs états-uniens ayant actuellement tendance à stocker leurs grains. Ensuite, les rendements états-uniens ont été quelque peu revu à la baisse par l'USDA, passant de 53,1 boisseaux/acre (bu/acre) à 52,1 bu/acre entre octobre et novembre.

En canola, la petite hausse des cours sur Winnipeg se justifie par des vendeurs canadiens un peu moins présents début novembre. Des achats techniques ont également été rapportés sur le marché à terme. Toutefois, l'offre ne devrait pas manquer selon plusieurs analystes, et certains d'entre eux voient les prix canadiens reculer dans les prochains mois.

Du côté de l'huile de palme cotée à Kuala Lumpur, les prix ont cédé du terrain le 9 novembre, toujours en raison d'un marché qui s'attendait à une hausse de la production, des stocks et à une baisse des exportations malaisiennes. Ce qu'a confirmé le MPOB (Malaysian Palm Oil Board) ce matin 12 novembre. Dans le détail, le rapport voit les stocks s'accroître de 7,63%, à 2,722 Mt, la production de 6,01 %, à 1,964 Mt, et les exportations régresser de 2,97%, à 1,57 Mt entre septembre et octobre. Néanmoins, les stocks malaisiens étaient attendus par le marché à 3 Mt selon une enquête de Reuters, en raison d'exportations prévues à 1,41 Mt seulement. Ainsi, ce rapport est jugé plutôt haussier, et les prix de l'huile de palme malaisienne pourrait repartir à la hausse.

En tournesol, les cours sont reconduits.

 

Marchés physiques français du 9 novembre 2018

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2018 janv.-mars 374,00 N 6,00
Fob Moselle Récolte 2018 nov.-déc. 380,00 N 2,50
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 janv.-mars 310,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2018 nov.-déc. 300,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil nov.-janv. 341,00 V  
  48% pellets Brésil 3 de févr. 340,00 V 1,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2018 nov.-déc. 208,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2018 nov.-déc. 210,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2018 nov.-déc. 215,00 N 0,00

Clôture du marché à terme de Chicago du 9 novembre 2018

Matières premières Clôture Chicago
Soja 875,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 305,60 $/t
Huile de soja 27,62 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 9 novembre 2018

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Févr. 2019 380,00
Mai 2019 380,00
Août 2019 372,75
Volume 6458
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2018 698,50
Mars 2019 698,50
Juin 2019 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2018 226,00
Mars 2019 227,00
Juin 2019 228,00
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 9 novembre 2018

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Déc. 2018 60,19 $

 

Indices des frets maritimes du 9 novembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1147 -84,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1461 -286,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1495 -1,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1003 -10,00

Evolution dollar / euro du 9 novembre 2018

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8814 euro
1 euro 1,1346 dollar
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Roquette ouvre un centre d’expertise entièrement dédié aux protéines végétales dans l’Aisne
Cet « accélérateur en R&D » renforce la stratégie de l’entreprise « en faveur d’une nouvelle gastronomie d’origine végétale ».
Histoire et traçabilité de la bière grâce à Transparency lancé par Malteries Soufflet
Le spécialiste de l’orge de malterie propose une application pour mieux faire connaître les processus d’élaboration et de…
Farine : pas de spéculation sur les prix du blé, juste le fruit des fondamentaux du marché, selon Jean-François Loiseau (ANMF)
Après avoir tenu son assemblée statutaire en juin, l'Association de la Meunerie française a organisé sa convention annuelle à la…
StatCan ne calme pas les craintes de pénurie en blé dur
Un risque de pénurie de pâtes alimentaires en Algérie est possible, lié notamment à la faible récolte canadienne de blé dur. En…
Bourse aux grains de Sète : un peu plus de 300 personnes sont attendues, les 16 et 17 septembre à La Canopée
La Bourse aux grains de Sète est de retour en 2021, après avoir été annulée en 2020 pour cause de Covid-19. Entretien avec…
Un marché mondial des protéines végétales à 162 Md$ en 2030
Une nouvelle étude estime que le marché mondial des protéines végétales sera multiplié par plus de cinq entre 2020 et 2030.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne