Aller au contenu principal

OMC
« On est au km 35 du marathon des négociations », Pascal Lamy

Malgré un échec en juillet dernier, les négociations commerciales internationales ne sont pas mortes. « Les discussions ont repris sur un plan technique : de 1.000 à 2.000 techniciens y travaillent dans le monde entier », a affirmé Pascal Lamy, directeur général de l’Organisatiuon mondiale du commerce (OMC), le 6 décembre dernier devant un parterre de journalistes internationaux. Est-il optimiste ou pessimiste sur un accord souhaité pour fin 2007 ? « Je suis d’abord activiste sur ce dossier », affirme Pascal Lamy. « C’est un marathon et nous en sommes au kilomètre 35 (la distance officielle du marathon est de 42,195 km, NDLR). On sait que les derniers sont les plus durs. » Selon lui, il faut encore attendre avant que les ministres des pays membres puissent commencer à négocier au niveau politique. Tout dépendra de l’attitude du club des poids lourds de l’OMC : Union européenne, États-Unis, Inde, Japon, Brésil.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Axereal espère des gains de compétitivité de 30 millions d’euros
La coopérative Axereal investira davantage dans le digital et l'innovation agronomique.
Regain d'optimisme au sujet des exportations françaises de blé tendre, selon FranceAgriMer
Les experts de FranceAgriMer (Fam) confirment que l'ouverture du cahier des charges algérien aux blé tendre d'origine mer Noire…
Cotations Céréales/Oléagineux/ Produits animaux : revue mensuelle de juillet à septembre 2020

Vous trouverez ci-après (cliquez sur le lien ci-dessous), pour les principaux produits, la moyenne mensuelle des cours relevés…

Blé tendre : l’Algérie accepte des lots d'origine mer Noire à 0,5% de dégâts d’insecte dans son appel d’offres du 11 octobre
Des traders jugent que le nouveau cahier des charges algérien reste favorable aux origines hexagonales.
Seulement 850 000 ha de colza en France ?
L’analyste Stratégie Grains voit un certain potentiel de hausse des prix du colza européen et français.
Tendance Céréales/Oléagineux du 16 octobre : la météo fait monter les cours du blé, le colza s'apprécie à l'image du canola canadien

Vendredi 16 octobre, les cours du blé cotés à Chicago et sur Euronext ont continué de progresser. Le contrat blé sur le CBOT a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne