Aller au contenu principal

Mycotoxines 
Des contaminations en progression dans le monde

Biomin, qui a testé plus de 18 000 échantillons en provenance de 79 pays dans le cadre de son enquête mondiale annuelle, s’inquiète de l’influence du changement climatique sur la contamination des plantes.

Symptômes sur épis de maïs du champignon Fusarium graminearum, qui génère une production de mycotoxines.
© Christian Gloria

Quelque 67 % des 18 424 échantillons de céréales (maïs, blé, orge, avoine, riz, sorgho, millet) et d’aliments pour animaux, analysés par Biomin pour sa récente enquête dans 79 pays du monde, comportaient au moins une mycotoxine à un niveau suffisant pour influencer négativement la santé et les performances animales. « En raison de ce fort taux d’occurrence, il est recommandé de mettre en place un plan de gestion de risque assorti d’une pression suffisante d’analyse », explique Alexandro Marchioro, expert en mycotoxines chez Biomin. Quasiment les trois quarts des échantillons présentent des contaminations multiples, de deux mycotoxines ou plus. La question de leurs effets synergétiques est, actuellement, une des questions clé de la recherche sur ces toxines, selon l’expert.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Soufflet lance "Colz'Avenir 2022", pour soutenir la production française de colza
Le groupe Soufflet s'engage à prendre en charge une partie du risque de retournement de parcelles de colza, à condition que les…
Céréales : une récolte française au-delà des 53 Mt dont 37,1 Mt de blé tendre, selon Agreste

Le service statistique du ministère de l’Agriculture a publié ses estimations de production pour la…

Le palier des 2 Mt de blé tendre exportées vers l’Algérie atteignable par l’Argentine
La récolte argentine de blé 2021/2022 s’annonce volumineuse. Un grand exportateur révèle avoir déjà réservé plus de 500 000 t de…
Roquette et NotCo s’allient pour créer des alternatives végétales à la viande et aux produits laitiers
L’expertise de Roquette permettra à la start-up NotCo d’aller plus vite dans le développement de produits innovants à base de…
Ebro Foods cède une partie de Panzani au fonds CVC Capital
L’opération concerne les pâtes sèches, le couscous, les sauces et la semoule.
Prix des Céréales le 23 juillet : hausse du blé français avec le retour des pluies

Si les cours du blé et du maïs ont marqué le pas outre-Atlantique sur le marché à terme de Chicago, sur fond d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne