Aller au contenu principal

Tour de plaine
Sécheresse : des conditions de culture difficiles dans l’Ouest des Etats-Unis

Le principal syndicat de fermiers, pêcheurs et ranchers familiaux des Etats-Unis, la NFU, vient de publier, le 8 avril, des informations peu rassurantes sur la situation météo de l’autre côté de l’Atlantique

Carte de la situation des sécheresses aux Etats-Unis : plus les couleurs sont foncées, plus la situation est difficile.
© US Drought Monitor

S’appuyant sur des informations de la Nasa mais aussi de l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (la Noaa), la National farmers union (NFU), explique le 8 avril qu’une « grande partie de la moitié ouest du pays connaît des conditions de sécheresse sévères à exceptionnelles ».

En cause ? Des phénomènes météorologiques au niveau de la planète comme « une faible saison de la mousson estivale et les conditions créées par La Niña ». Sans oublier le changement climatique car, précise le NFU, « l'évolution des régimes de précipitations est un effet secondaire bien documenté du changement climatique, y compris en matière de sécheresses plus sévères et prolongées ».

Et le syndicat envisage une aggravation de la situation avant peut-être une amélioration. « La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) prédit que les conditions de sécheresse persisteront pendant plusieurs mois, affectant environ 74 millions d'Américains. Les agriculteurs et les éleveurs sont parmi ceux qui subiront le plus directement ces effets, sous la forme d'une eau moins abondante et plus chère, de rendements agricoles réduits et de dépenses plus élevées pour le foin ».

Et ce qui va en général avec la sécheresse, les incendies, est redouté par le NFU. « Plusieurs états, dont le Wisconsin, le Minnesota, le Dakota du Nord et le Dakota du Sud, connaissent actuellement ou ont récemment connu un risque d'incendie élevé. Dans le Wisconsin, 1 500 acres ont déjà brûlé - ce qui n'est pas de bon augure pour la saison des feux de forêt ».

Lire aussi : Gel/chute des températures : peu de craintes pour les céréales mais davantage pour le colza 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Maha Al-Bukhari Fournier élargit ses missions au sein du groupe InVivo

Directrice administrative et financière d’InVivo depuis 2015, Maha Al-Bukhari Fournier est nommée, à compter…

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Cargill acquiert la majeure partie de la division chimie industrielle et technologies de performance du Britannique Croda
Cet investissement concernant l'activité industrielle biosourcée va permettre d’élargir l’offre de solutions d’origine naturelle…
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

La consommation de maïs devrait augmenter de 25 % dans les dix ans à venir
La demande en protéine animale tirera le secteur vers le haut.
Soufflet Négoce : des exportations céréalières sur le premier semestre 2021/2022 en net retrait par rapport à la campagne dernière
La filiale du commerce des grains de Groupe Soufflet a chargé 1,9 Mt du 1er juillet au 20 décembre 2021, contre 3 Mt…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne