Aller au contenu principal

Blé dur
Déjà difficile, la situation des pastiers pourrait se dégrader

Les semouliers/pastiers français s’inquiètent de la hausse des prix du blé dur, alors que les négociations avec la grande distribution sont en cours.

© PublicDomainPictures / 17913 (Pixabay)
« Il existe un potentiel de hausse des prix du blé dur », s’alarme Jean-François Mas, responsable des achats blé dur de Panzani. La raison : des volumes et une qualité dégradés au Canada entre 2018 et 2019. Selon une enquête de Rhyl Doyle, directeur trading chez Patterson Grain, présentée à Vienne le 17 octobre, seulement 20 % de la récolte canadienne 2019 serait de CWAD (Canada Western Amber Durum, aussi appelé grade) 1 et 2, contre 95 % en 2018, 50 % de CWAD 3 (5 % en 2018), et 30 % de CWAD 4 et 5. « Sur les 25 dernières années, seuls 25 % des volumes canadiens étaient de CWAD 3 et 18 % de CWAD 4 et 5 », ajoute Christine Petit, secrétaire générale du Sifpaf (Syndicat des industriels et fabricants de pâtes alimentaires de France). De leur côté, les volumes passeraient de 5,7 Mt en 2018 à 5 Mt en 2019, d’après le Conseil international des céréales. Ce dernier table sur une production mondiale 2019 à 35,6 Mt, contre 38,2 Mt l’an dernier.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Thierry Blandinières plaide pour la création d'un contrat Blé premium à Chicago
A l'occasion du congrès de l'Association générale des producteurs de blé, le patron du groupe In Vivo a défendu la création d'un…
« La HVE n’est pas contre les autres certifications mais à côté et s’adresse au plus grand nombre »
Josselin Saint-Raymond, secrétaire général de l’Association nationale de développement de la HVE – HVE et directeur à l’…
Danone s’intéresse à l’huile et la protéine de pongamia
Les produits à base de cette légumineuse sont développés par une jeune entreprise étatsunienne.
Ÿnsect : partenariat avec Noriap pour livrer en nourriture sa future usine d'insectes près d’Amiens
Ce site de fabrication d'ingrédients à base de larve de scarabée Molitor, à la capacité de production record, « consolidera sa…
LSDH : création de l’Atelier INOVé, une unité d’extraction de jus à base de grains
Le groupe familial, en partenariat avec Sofiprotéol, compte construire une usine dédiée à la production de jus végétaux et…
Cyclope 2021 : « un pseudo supercycle haussier des matières premières »
Philippe Chalmin, président de l’association Cyclope, a présenté le 26 mai son rapport 2021, intitulé « Cette obscure clarté qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne