Aller au contenu principal

Marché du pétrole
[Covid 19] Pétrole : L'AIE table sur une baisse de la demande mondiale de 9,3 millions de barils par jour en 2020 !

L'organisme estime la consommation planétaire d'or noir en avril 2020 en recul de 29 millions de barils par jour par rapport à avril 2019, dans son rapport mensuel publié le 15 avril, du fait des mesures de confinement adoptées par les pays.

© 272447 (Pixabay)

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit un net recul de la consommation mondiale de pétrole entre 2019 et 2020, évalué à 9,3 millions de barils par jour (Mbj), dans un rapport mensuel publié le 15 avril. Ceci en raison des mesures de restrictions aux déplacements des populations adoptées dans 187 pays suite à la pandémie de Covid-19. Autre angle d'analyse: l’institution internationale basée à Paris attend entre avril 2019 et 2020 une chute de la demande de 29 Mbj, et de 26 Mbj durant le mois de mai. En juin, la baisse sera moins vertigineuse, de seulement 15 Mbj par rapport à l’an dernier à pareille époque, et de 2,7 Mbj en décembre.

La décision des pays pétroliers le dimanche 12 avril de réduire de 9,7 Mbj leur production, effective au 1er mai 2020, est saluée par l’organisation internationale (le ministre saoudien de l'énergie indiquait le 14 avril envisager une réduction de 19,5 Mbj par les pays de l’Opep et ses alliées, allant dans le sens des déclarations du président états-unien Donald Trump, évoquant un repli de 20 Mbj le 13 avril). Cette décision permet d’abaisser « le pic de l'offre excédentaire et d’aplatir la courbe de l'accumulation des stocks. Ils aident un système complexe à absorber le pire de cette crise, dont les conséquences sur le marché pétrolier restent très incertaines à court terme », indique le rapport. Néanmoins, cette décision ne permettra pas de rééquilibrer le marché mondial à court terme, tempère l’agence. Si la production baisse suffisamment, l’offre pourrait de nouveau dépasser la demande durant la seconde moitié de l’année 2020, et permettrait de réduire les stocks mondiaux de 4,7 Mbj.

Nette baisse des investissements !

L’AIE fait remarquer que la faiblesse actuelle des prix fait chuter les investissements des entreprises du secteur de 32% environ entre 2019 et 2020, « pour s'établir à 335 milliards de dollars, le niveau le plus bas depuis 13 ans ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
Récolte de blé tendre, morne campagne !
La récolte française de blé tendre et celles des pays de l’UE apparaissent globalement décevantes en volume. La qualité est…
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Céréales/Oléagineux : « La bourse des grains du 11 septembre se présente bien malgré la crise que nous traversons »
Dans le contexte exceptionnel de Covid-19 et de faible récolte de grains français, le président d’Agro Paris Bourse, Baudouin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne