Aller au contenu principal

Chicago

Les cours des matières premières sur Chicago ont profité en fin de semaine dernière de la forte chute du dollar, qui a accompagné les interventions massives de la banque fédérale américaine sur les marchés. Les investisseurs se sont rués sur les matières premières, ce qui a entraîné une hausse des cours. Ces derniers se sont quelque peu stabilisés en ce début de semaine, tiraillés entre les fortes prises de profits et la bonne tenue des marchés financiers. Le blé et le maïs ont ensuite perdu du terrain, pâtissant d’une remontée du dollar. Le blé souffre également de prévisions de pluies sur les plaines du sud des Etats-Unis. Le soja est de son côté resté sur une note haussière, en raison de la nouvelle grève lancée pour une durée de sept jours par les producteurs argentins. Les Etats-Unis ont vendu moins de blé, de maïs et de soja la semaine achevée le 12 mars par rapport à la précédente. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Création de Soufflet West Africa pour développer l'export de blé et d'ingrédients dans la région

Le Groupe Soufflet a annoncé, le 6 avril, la création de Soufflet West Africa (SWA), une filiale appartenant en…

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
1,3 Md€ de chiffre d'affaires en 2020 pour la branche agricole d’Agrial
La branche agricole de la coopérative a moins souffert que les autres segments d’activité. L’activité globale a légèrement reculé.
Impact du gel : seulement 900 000 ha de colza en France en 2021, selon la Fop
Les plus fortes inquiétudes concernant l'état des cultures de colza sont concentrées dans le Sud-Ouest, le nord-Est et la…
La brasserie Mélusine renforce ses analyses de goût et de qualité de ses bières

La brasserie Mélusine, lancée en 2001 en plein cœur du bocage vendéen (7 bières artisanales et 6 bières bio au compteur à ce…

Groupe Avril : finances dans le vert, Saipol renoue avec les bénéfices
L’Ebitda du groupe Avril grimpe à 243 M€ en 2020, en hausse de 42,9 % par rapport à 2019. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne