Aller au contenu principal
Font Size

Tendance des marchés du mardi 21 mai 2019
Céréales : stabilité des blé tendre et orge fourragère, léger raffermissement en maïs

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix du blé tendre et de l’orge fourragère sur les places hexagonales n’ont pas évolué, mardi 21 mai, les contrats Blé sur les marchés à terme européen et états-unien ne s’étant raffermis qu’à la marge (+0,25 €/t et +0,50 ct $/boisseau, respectivement). Les prix du maïs sur le marché physique français ont gagné 0,50 €/t dans le sillage du renchérissement de la céréale sur le CBOT, qui a entraîné Euronext dans sa foulée. Les prévisions pluvieuses sur la Corn Belt continuent de faire pression sur les cours du maïs outre-Atlantique (avec potentiellement moins de semis et des rendements en retrait), et font maintenant craindre des détériorations qualitatives sur les cultures en place. Le tout, sur fond de poursuite du renforcement du dollar face à l’euro. Notons que les cours des contrats à terme sur le maïs en Chine sont à leur plus haut niveau depuis six mois, en raison de la peste porcine africaine qui sévit dans le pays.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Kronenbourg se positionne pour accompagner la reprise
Le brasseur français (700 Ml de bière par an et 1 200 salariés) agit dans le cadre du déconfinement et prépare la saison d’été.
[Coronavirus Covid 19] La boulangerie artisanale et industrielle française navigue à vue

Jean François Loiseau, président d’Intercéréales et de l’Association nationale de la Meunerie française, a bien souligné, le…

De nouveaux aménagements prévus pour Soufflet à Rouen
Suite à l’approfondissement du chenal d’accès au port de Rouen, réalisé par Haropa, le réaménagement du poste Soufflet-Socomac1…
[Coronavirus - Covid-19] Jean-François Loiseau : "La filière céréalière a absorbé tous les surcoûts liés au Covid-19"
Le président d'Intercéréales, Jean-François Loiseau, a appelé l'État à "plus de reconnaissance et d'accompagnement" à l'occasion…
Une récolte de blé tendre à 32-33 Mt encore crédible

Fin mai, Stratégie Grains annonçait dans nos colonnes une récolte…

A 20 ans, la filière CRC redouble de projets
A l’occasion de son 20e anniversaire, Marc Bonnet, directeur général du GIE CRC (groupement d’intérêt économique pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne