Aller au contenu principal

Tendance des marchés du lundi 19 août 2019
Céréales : retour de l'effet pluie aux Etats-Unis

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Avec le retour des pluies sur le Midwest (principale zone de production agricole) aux Etats-Unis pendant le week-end du 17 et 18 août, les cours ont eu tendance à céder du terrain ce lundi 19 août. Mais les opérateurs attendent désormais les résultats de différents tours de plaine ayant pour objectif d’évaluer la qualité et le volume des récoltes, notamment celui qui devrait se terminer ce mercredi dans ledit Midwest. La comparaison avec les dernières estimations de l’USDA en date du 12 août sera la clé de l’activité sur les marchés dans les jours à venir. Un certain sentiment se fait jour outre Atlantique autour de l’idée que les surfaces ont été correctement évaluées mais que la production pourrait avoir été surestimée, en maïs notamment. En même temps, plusieurs analystes ne pensent pas à une remontée significative des cours prochainement, en particulier parce que la production de blé mondiale devrait être abondante et, en tout cas, supérieure à la demande pour 2019/2020, selon les analystes de la Commerzbank. Le boisseau de maïs pour livraison en décembre a cédé 1,64 % sur le CBOT (à 3,7450 $ contre 3,8075 $ vendredi). Le boisseau de blé pour livraison en décembre a fini lui en retrait de 1,05 % sur ce même marché (à 4,7250 $s contre 4,7750 $ vendredi). Le « crop progress » d’Hightower Report, paru le 19 août, donne un état des cultures de maïs "bonnes à excellentes" à 56 % pour les 15 états sous revue, en retrait de 1 % par rapport à la semaine dernière et de 12 % comparé à la même date l’an passé (avec beaucoup d’hétérogénéité d’un état à l’autre). Pour le blé d’hiver, le taux des conditions de culture "bonnes à excellentes" ressort à 70 % (contre 69 % et 74 %).

On notera cependant que dans le Midwest toujours, le comité régional de la banque fédérale de Chicago (Illinois, Indiana, Iowa, Michigan et Wisconsin) a constaté, dans sa lettre mensuelle AgLetter d’août, que « la partie du portefeuille de prêts agricoles du district signalée comme ayant des problèmes de remboursement "majeur" ou "graves" a atteint un niveau jamais vu depuis le deuxième trimestre 1999, soit 6,2% ». L’observation vaut pour le deuxième trimestre de 2019. La Fed régionale pointe « des revenus agricoles qui ont diminué pendant cette période, marquée par des inondations record dévastant une grande partie de la ceinture agricole et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine entamant sa deuxième année ».

Côté européen, le contrat Blé pour livraison en septembre sur Euronext a reculé de 2,25 €/t (à 165,75 €/t) alors que le contrat Maïs pour livraison en novembre a cédé 2,75 € (à 165,25 €/t). Un acteur de la région mer Noire a avancé le chiffre d’une récolte de grains qui pourrait atteindre 10 Mt pour la Roumanie cette année alors que la Crimée espère une récolte record à 1,8 Mt en 2019. L’Ukraine a exporté 1,4 Mt de grains pendant la semaine allant du 10 au 16 août (1,2 Mt la semaine précédente), en particulier du blé (1,04 Mt). Le grain exporté est allé principalement en Espagne, en Turquie et aux Philippines. Au 16 août, la ferme Ukraine a récolté 38,5 Mt de grains et de légumineuses sur une surface de 9,8 Mha, d’après le ministère ukrainien de l’Agriculture (dont 28,2 Mt de blé sur 6,7 Mha ; 9 Mt d’orge sur 2,59 Mha ; le reste étant constitué de seigle, d’avoine et de pois). Enfin, 3,1 Mt de colza ont été battues sur 1,25 Mha.

Le Maroc a lancé un appel d’offres pour l’achat de 576 000 t de blé meunier et de 345 455 t de blé dur d’origine états-unienne, dans le cadre d'un contingent tarifaire préférentiel, pour livraison au plus tard le 31 décembre 2019.

 

Marchés physiques français du 19 août 2019 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2019 août-sept. 162,00 N -2,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2019 août-sept. 161,00 N -2,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2019 août-sept. 161,50 N -1,50
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2019 oct.-déc. 164,00 N -1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2019 août-sept. 155,00 N -1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 août 167,48   -0,75
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 août inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 août 167,93   -1,00
Départ Marne BPMF Récolte 2019 sept.-déc. 156,00 N -1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2019 août-sept. 161,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 156,00 N -1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2019 août-déc. 177,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2019 août-déc. 235,00-240,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 août-déc. n.p.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 août-déc. 230,00 N  
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 oct.-déc. 159,50 N -2,50
Rendu La Pallice Récolte 2019 oct.-déc. 159,00 N -2,50
Fob Bordeaux Récolte 2019 oct.-déc. 165,00 N -0,50
Fob Rhin Récolte 2019 oct.-déc. 158,00 N -1,50
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2019 oct.-déc. 156,50 N  
Départ Sud-Est Récolte 2019 oct.-déc. 165,00 N -0,50
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 150,00 N -1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2019 sept.-déc. 147,50 N  
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 138,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2019 août-sept. 137,00 N -1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 136,00 N -1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2019 août-juin 141,00 N -1,00
Départ Sud-Est 67 kg/hl Récolte 2019 août-déc. 163,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 160,00 N -2,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 9,5% mini Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 170,00 N  

Evolution dollar / euro du 19 août 2019

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9007 euro
1 euro 1,1103 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 19 août 2019

Matières premières Clôture Chicago
Blé 465,50 cents/bois.
Maïs 365,00 cents/bois.
Ethanol 1,291 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 19 août 2019

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 165,75
Déc. 2019 171,00
Mars 2020 174,75
Volume 27923
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2019 165,25
Janv. 2020 170,00
Mars 2020 173,00
Volume 566
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 19 août 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Oct. 2019 56,14 $
Indices des frets maritimes du 19 août Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2067 -21,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3728 -98,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2174 5,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1141 23,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 569 9,00

Les plus lus

Le bioéthanol pourrait représenter 1 % de la SAU française en 2035

Si la France compte 30 millions de voitures en 2035 dont 5 millions fonctionnant à l’E 85 à raison de 3,5 litres/100 km alors…

Prix des céréales - Nette progression des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 3 et le 6 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Net rebond des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 2 et le 3 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Repli des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme en récolte 2023 mais hausse en récolte 2024

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 1er et le 2 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le…

Tour de plaine en France : des surfaces de tournesol attendues stables entre 2023 et 2024, voire en légère baisse

Les pluies ont perturbé les semis de tournesol en France, qui se profilent sans grande évolution d'un an sur l'autre. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne