Aller au contenu principal

Tendance des marchés du mercredi 19 décembre 2018
Céréales : nouveau repli des blé tendre et orge de mouture en réponse au renchérissement de l'euro face au dollar

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix du blé tendre et de l’orge de mouture sur les places hexagonales ont de nouveau perdu du terrain, mercredi 19 décembre, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien. Ils compensent de fait la hausse de l’euro face au dollar (suite à un accord européen relatif au budget italien), qui rend les marchandises européennes moins compétitives sur la scène internationale. Par ailleurs, la Banque centrale états-unienne (Fed), qui a relevé ses taux d’intérêt de 25 points hier, envisage de les rehausser deux fois en 2019 mais dans une moindre mesure que prévu. Les prix du maïs sur le marché français n’ont pas évolué d’un jour sur l’autre, le contrat Euronext s’étant effrité de 0,25 €/t. Cependant, les cours du maïs sur le CBOT ont enregistré une baisse plus significative, en raison du repli du pétrole qui pèse sur la filière Ethanol états-unienne.

Sur le marché mondial, on notera l’achat jordanien de 60 000 t d’orge fourragère à 254,50 $/t Caf, pour une livraison première quinzaine de juin. L’Egypte a pour sa part lancé un appel d’offres pour du blé, en origines optionnelles, pour livraison entre les 11 et 20 février. Les opérateurs attendent l’issue de la réunion entre exportateurs et gouvernement russes de demain, pour avoir une idée plus précise du disponible exportable en blé tendre du pays sur la seconde partie de la campagne. La Russie cherche à diversifier sa clientèle (envoi d’un bateau test sur l’Arabie saoudite, visite d’une délégation en Irak), et envisage de tripler ses ventes (en valeur) sur le Mexique cette campagne. Les chiffres hebdomadaires des exportations états-uniennes seront connus cet après-midi.

Dans les champs, la Roumanie présente une grande hétérogénéité de ses parcelles de blé, qui subissent un temps humide et froid.

 

Marchés physiques français du 19 décembre 2018 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2018 déc.-mars 202,00 N -1,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2018 janv.-mars 201,00 N -1,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2018 déc. 202,00 N -1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2018 janv.-mars 207,00 N -2,00
Fob Moselle meunier Récolte 2018 janv.-mars 196,00 N -2,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 déc. 211,45   -0,25
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2018 déc. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 déc. 211,65   0,00
Départ Marne meunier Récolte 2018 janv.-juin 190,00 N -1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2018 déc.-mars 194,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 192,00 N -2,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2018 janv.-juin 205,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2018 janv.-mai 210,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2018 déc.-mai 205,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2018 janv.-mai 205,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 janv.-mars 172,50 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2018 janv.-mars 171,50 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2018 janv.-mars 178,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2018 janv.-juin 175,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 déc.-juin 173,50 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2018 déc.-mars 175,00-176,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2018 janv.-mars 201,00 N -2,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2018 janv.-mars 200,00 N -3,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2018 janv.-juin 193,00 N -2,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2018 déc.-mars 192,00 N -2,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2018 janv.-juin 192,00 N -2,00
Départ Sud Côte-d'Or sans limit. d'orgettes 62 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 189,00 N -1,00
Départ Sud-Est 67-68 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 215,00 N 0,00

Orges de brasserie du 19 décembre 2018

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2018 déc. inc.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2018 déc. inc.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2018 déc. inc.    

Evolution dollar / euro du 19 décembre 2018

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8768 euro
1 euro 1,1405 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 19 décembre 2018

Matières premières Clôture Chicago
Blé 522,50 cents/bois.
Maïs 381,75 cents/bois.
Ethanol 1,248 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 19 décembre 2018

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2019 205,25
Mai 2019 206,25
Sept. 2019 189,75
Volume 25541
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Janv. 2019 176,75
Mars 2019 178,75
Juin 2019 182,25
Volume 1332
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 19 décembre 2018

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Févr. 2019 48,17 $
Indices des frets maritimes du 19 décembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1378 -17,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2264 -129,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1492 -2,00
Baltic Supramax Index (BSI) 979 2,00

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne