Aller au contenu principal

Tendances des marchés du 29 juillet 2019
Céréales : l'euro dope les cours des céréales à pailles françaises

© Hervé Billot / La Dépêche Le Petit Meunier

Les cours des céréales à paille françaises se sont légèrement ressaisis sur fond de raffermissement du dollar face à l'euro à la veille d'une réunion de la Fed, à l'issue de laquelle est attendue une baisse de son taux directeur. Dans le même temps, les récoltes se poursuivent sur le territoire hexagonale avec la confirmation d'une production de blé satisfaisante en qualité et en quantité malgré quelques déceptions dans certaines zones. Les volumes pèsent logiquement sur les prix en cette période de l'année et dans un contexte d'abondance pour la campagne commerciale qui débute. Le prix du contrat blé a ainsi affiché une petite progression à la clôture d'Euronext, suivie par les marchés physique du blé tendre et de l'orge fourragère.
Dans les champs français, le retour de températures plus clémentes pour les surfaces rassurent les opérateurs confrontés à un fort risque d'incendie ces derniers jours, alors que les travaux de moisson se poursuivent.
En maïs, en revanche, la situation reste préoccupante, avec des conditions de cultures peu favorables actuellement. Pour rappel, FranceAgriMer a estimé, dans son rapport Céré'Obs de vendredi, à seulement 67% les parcelles présentant un état "bon à excellent" à comparer aux 78% de la semaine passée.

A Chicago, les cours des céréales étaient également bien orientés avec des conditions météorologiques préoccupantes. En blé, le manque d'humidité en période de températures élevées concentre les craintes. En maïs, qui souffre lui aussi de la chaleur, le retard des semis et leur niveau continuent de doper les cours .

Sur le marché mondial, la baisse des cours et les disponibilités attirent les acheteurs internationaux. Ainsi, l'Algérie a lancé un appel d'offre pour la fourniture d'un volume de 50 000 t de blé meunier d'origine optionnelle à livrer en septembre.

 

 

Marchés physiques français du 29 juillet 2019 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2019 juil.-sept. 171,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2019 juil.-août 168,00 N 1,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2019 juil.-août 170,00 N 1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2019 juil.-août 174,00 N 1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2019 juil.-août 164,00 N 1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 174,55   1,75
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 juil. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 174,75   1,75
Départ Marne BPMF Récolte 2019 sept.-juin 168,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2019 juil.-août 167,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2019 juil.-août 162,00 N 1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2019 juil.-déc. 180,00-185,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2019 juil.-août 227,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 juil.-déc. n.p.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 juil.-sept. 220,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 165,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2018 juil.-sept. 165,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 172,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2018 juil.-sept. 168,00 A 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 juil.-sept. 168,00-169,00 T 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2018 juil.-sept. 170,00 T 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 158,00 N 1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2019 juil.-sept. 147,00 N 1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 146,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2019 juil.-août 145,00 N 0,50
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2019 août-sept. 144,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2019 juil.-juin 151,00 N 1,00
Départ Sud-Est 67 kg/hl Récolte 2019 juil.-déc. 170,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 160,00-162,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet Port 500 t Sans garantie minimum de protéine Récolte 2019 oct.-mars 160,00-162,00 N  

Orges de brasserie du 25 juillet 2019

Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Moselle Etincel Récolte 2019 oct.-mars 166,00 N  
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Sebastian Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
  Irina Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
Fob Moselle Sebastian Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
  Irina Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
Rendu Rouen Sebastian Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
  Irina Récolte 2019 oct.-mars n.p.    
  Irina Récolte 2019 janv.-juin n.p.    

Evolution dollar / euro du 29 juillet 2019

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8994 euro
1 euro 1,1119 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 29 juillet 2019

Matières premières Clôture Chicago
Blé 503,50 cents/bois.
Maïs 417,00 cents/bois.
Ethanol 1,469 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 29 juillet 2019

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 175,75
Déc. 2019 180,50
Mars 2020 183,75
Volume 37217
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2019 177,75
Nov. 2019 178,00
Janv. 2020 180,25
Volume 758
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 29 juillet 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Sept. 2019 56,87 $
Indices des frets maritimes du 29 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1922 -15,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3660 13,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2050 -59,00
Baltic Supramax Index (BSI) 996 -9,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 516 1,00

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Eric Thirouin : « Les céréaliers ont conscience que la proposition de prix planchers n’est actuellement pas réaliste »

Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) veut que les promesses du gouvernement soient suivies d’…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

« La consommation atone pèse sur les prix des céréales au même titre que la concurrence russe et ukrainienne », déclare Jean-François Lépy

Pour Jean-François Lépy, directeur général de Soufflet Négoce by InVivo, le salut de l’agriculture française passe par l’…

Céréales et oléoprotéagineux bio : regain d’intérêt en protéagineux, faute de tourteau de soja chinois

Fin janvier, le marché des grandes cultures bio enregistre un léger regain d’activité, avec des ventes en spot sur certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne