Aller au contenu principal
Font Size

Tendance hebdomadaire du 15 au 22 janvier 2018
Céréales : le recul de l’euro permet au blé de repartir en légère hausse

Toujours plombés par des volumes importants et une faible compétitivité, les prix du blé et le maïs ont du mal à progresser, malgré un repli de l’euro en début de semaine. Seuls ceux de l’orge fourragère remontent.

Alors que la fermeté de l’euro plombait jusqu’ici la compétitivité du blé français sur le marché mondial, son repli en ce début de semaine a permis aux cours du blé de se raffermir et d’afficher une très légère progression sur la semaine. Pour autant, le marché mondial du blé reste toujours très offert avec une Russie très agressive. Après avoir acheté 115 000 tonnes (t) de blé d’origine russe, l’Égypte est revenue aux achats se tournant vers la même source pour l’achat de 295 000 t supplémentaires. En plus du manque d’attractivité, les cours du blé tendre hexagonal pâtissent de fondamentaux baissiers. Le Conseil international des céréales (CIC) a corrigé à la hausse la production mondiale de blé 2017-2018 à 757 millions de tonnes (Mt) (+8 Mt par rapport aux prévisions de novembre) contre 755 Mt lors de la précédente campagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Kronenbourg se positionne pour accompagner la reprise
Le brasseur français (700 Ml de bière par an et 1 200 salariés) agit dans le cadre du déconfinement et prépare la saison d’été.
[Coronavirus Covid 19] La boulangerie artisanale et industrielle française navigue à vue

Jean François Loiseau, président d’Intercéréales et de l’Association nationale de la Meunerie française, a bien souligné, le…

[Coronavirus - Covid-19] Jean-François Loiseau : "La filière céréalière a absorbé tous les surcoûts liés au Covid-19"
Le président d'Intercéréales, Jean-François Loiseau, a appelé l'État à "plus de reconnaissance et d'accompagnement" à l'occasion…
Une récolte de blé tendre à 32-33 Mt encore crédible

Fin mai, Stratégie Grains annonçait dans nos colonnes une récolte…

A 20 ans, la filière CRC redouble de projets
A l’occasion de son 20e anniversaire, Marc Bonnet, directeur général du GIE CRC (groupement d’intérêt économique pour…
Blé tendre : fortes divergences sur le niveau de la récolte russe 2020
L’analyste SovEcon table sur une récolte de blé tendre supérieure à 80 Mt cette année, de loin la plus haute pour le moment.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne