Aller au contenu principal

Tendance des marchés du mardi 11 juin
Céréales : le rapport de l'USDA a eu peu d'impact sur les cours

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours des céréales sur les places hexagonales ont peu évolué, mardi 11 juin, alors que de nombreux éléments fondamentaux sont venus animer le marché. Le blé tendre et l’orge fourragère françaises ont stagné (les contrat Blé sur Euronext et Chicago ont renchéri de 0,50 €/t et 0,50 cts $/boisseau), alors que le maïs national progressait de 1 €/t, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien.

Le rapport sur l'offre et la demande mondiales de l'USDA a légèrement fait progresser les cours du blé et du maïs en tenant compte des retards de semis de ce dernier. Ainsi les stocks de maïs états-uniens de 2018/2019 et de 2019/2020 ont été respectivement corrigés à 2195 millions de boisseaux (au-dessus des attentes, 2095 en mai) et 1675 millions de boisseaux (au-dessous des attentes, 2485 en mai), et les réserves mondiales de maïs à  325,4 Mt  (dans les attentes, 326 en mai) et 290,5 Mt (au-dessous des attentes, 314,7 Mt en mai). En blé, les stocks états-uniens 2018/2019 et 2019/2020 ont été respectivement estimés à 1102 millions de boisseaux (au-dessous des attentes, 1127 millions de boisseaux en mai) et 1072 millions de boisseaux (au-dessous des attentes, 1141 millions de boisseaux en mai), les stocks mondiaux 2018/2019 et 2019/2020 étant quant à eux respectivement attendus à 276,6 Mt (au-dessus des attentes, 275 Mt en mai) et 294,3 Mt (au-dessus des attentes, 293 Mt en mai).

En France, le ministère de l’Agriculture (Agreste) estime, pour sa part, la production d’orge d’hiver 2019 à 8,53 Mt (8,156 Mt en 2018-2019). Pour la campagne 2019/2020 en France, les surfaces de blé dur seraient en forte baisse par rapport à la campagne précédente à 313 000 ha (-11,6 %), tandis que celles de blé tendre et d’orge d’hiver progresseraient respectivement à 5,022 Mha (+2,9 %) et à 1,331 Mha (+3,7 %). Les surfaces de maïs sont attendues en hausse à 1,501 Mha (+5,6 %).

A l’échelle de l’UE, les exportations de blé tendre sur 2018/2019 s’élèvent à 19 647 666 t au 9 juin, en baisse de 2 % versus 2017/2018 à la même date. Celles d’orge atteignent 4 191 768 t (-21 %) et celles de maïs 2 625 228 t (+72 %). Les importations de maïs dans l’UE culminent, de leur côté, à 22 621 108 t (+37 %).

Sur le marché international, on notera l’achat par l’Egypte de 120 000 t de blé (chargement entre le 11 et le 21 juillet), dont 60 000 t de blé roumain à 209,11 $/t Caf et 60 000 t de blé russe à 209,60 $/t Caf.

 

Marchés physiques français du 11 juin 2019 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2019 juil.-sept. 174,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2019 juil.-sept. 173,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2019 juil.-sept. 173,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2019 juil.-août 173,00 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2019 juil.-sept. 166,00 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 juin 189,03    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2018 juin inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 juin 197,23    
Départ Marne BPMF Récolte 2019 juil.-déc. 168,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2019 juil.-déc. 173,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2019 juil.-déc. 170,00 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2019 juil.-déc. 183,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2019 juil.-déc. 230,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 juil.-déc. 211,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 juil.-déc. inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 163,00 N 1,00
Rendu La Pallice Récolte 2018 juil.-sept. 162,00 N 1,00
Fob Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 170,00 N 1,00
Fob Rhin Récolte 2018 juil.-sept. 160,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 juil.-sept. 164,00 N 1,00
Départ Sud-Est Récolte 2018 juil.-sept. 165,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2019 juil.-sept. 162,00 N 0,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2019 sept.-déc. 156,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2019 juil.-sept. 155,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2019 juil.-sept. 155,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2019 juil.-sept. 153,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2018 juin 148,00 N 0,00
Départ Sud-Est 65 kg/hl Récolte 2019 juil.-déc. 170,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 178,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 190,00 N 0,00

Evolution dollar / euro du 11 juin 2019

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8834 euro
1 euro 1,1320 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 11 juin 2019

Matières premières Clôture Chicago
Blé 518,00 cents/bois.
Maïs 427,75 cents/bois.
Ethanol 1,515 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 11 juin 2019

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 177,75
Déc. 2019 181,00
Mars 2020 183,75
Volume 48230
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2019 176,00
Nov. 2019 173,50
Janv. 2020 175,75
Volume 939
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 11 juin 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Juil. 2019 53,27 $
Indices des frets maritimes du 11 juin Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1105 -20,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1798 -50,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1166 -21,00
Baltic Supramax Index (BSI) 714 -3,00

Les plus lus

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

Moisson 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Météo en Russie : faut-il vraiment s’inquiéter des effets du gel sur le blé tendre ?

Les cours du blé tendre ont fortement progressé sur Euronext ces dernières semaines, compte tenu d’une météo jugée adverse en…

Moisson française 2024 – Hausse des surfaces prévues en maïs, stabilité en tournesol, conditions de culture contrastées en céréales d’hiver

Le service de Statistique et prospective du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire (Agreste) vient de…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne