Aller au contenu principal

Tendance des marchés du lundi 25 février 2019
Céréales : la chute des cours du blé sur Chicago entraîne les autres céréales à la baisse

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

La chute des cours du blé sur Chicago entraîne les autres céréales à la baisse

Les prix du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs sur les places hexagonales se sont repliés, lundi 25 février, suivant la chute des cours du blé sur Chicago. Ce dernier a entraîné, dans une moindre mesure, les autres contrats céréaliers états-uniens comme européens dans son sillage. Dans le même temps, le dollar a fléchi par rapport à l’euro. Ce net repli du contrat Blé sur le CBOT est avant tout technique. Les fonds d’investissements, qui craignent pour les exportations états-uniennes au vu de la concurrence mondiale, se repositionnent. Les Etats-Unis ont perdu des parts de marché sur le début de la campagne, au profit des origines de la zone  mer Noire, avec un retard cumulé de 1,4 Mt, selon l’USDA.

Sur la scène mondiale, on notera la vente par les Etats-Unis de 280 000 t de maïs au Mexique. L’USDA a, par ailleurs, publié les chiffres des exportations hebdomadaires états-uniennes : ils sont au-dessus des attentes des opérateurs en blé (693 964 t) et en dessous des espérances en maïs (751 278 t). A l’échelle européenne, les exportations de blé tendre et d’orge sont toujours en retard par rapport à la campagne précédente, à pareille époque, avec respectivement 11,234 Mt (-17 %) et 3,035 Mt (-21 %). En maïs, les importations sont pratiquement le double de celles de l’an dernier à même date, avec 16,077 Mt (+45 %). Globalement, les sorties de céréales européennes sont en retrait de 14 % par rapport à 2018/2019 (18,479 Mt en cumul sur les semaines 1 à 35) et les entrées en progression de 36 % (20,873 Mt). La Chine a, de son côté, autorisé l’importation d’orge et de maïs d’Uruguay, depuis les 15 et 18 février, respectivement.

 

Marchés physiques français du 25 février 2019 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2018 févr.-mars 185,00 N -3,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2018 févr.-juin 183,50 N -3,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2018 févr.-mars 184,50 N -3,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2018 févr.-juin 187,00 N -2,00
Fob Moselle meunier Récolte 2018 févr.-juin 173,00 N -3,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 févr. 196,31   -3,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2018 févr. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 févr. 197,26   -2,75
Départ Marne meunier Récolte 2018 févr.-juin 176,00 N -3,50
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2018 févr.-juil. 177,00 N -3,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2018 févr.-juin 174,00 N -4,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2018 févr.-juin 200,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2018 févr.-mai 210,00-215,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2018 févr.-mai inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2018 févr.-mai inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 févr.-juin 163,00 N -2,00
Rendu La Pallice Récolte 2018 févr.-juin 164,00 N -1,00
Fob Bordeaux Récolte 2018 févr.-juin 170,00 N -1,00
Fob Rhin Récolte 2018 févr.-juin 164,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 févr.-mars 166,00 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2018 févr.-juin 172,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2018 févr.-mars 164,00 N -3,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2018 févr.-juin 158,00 N -3,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2018 févr.-juin 157,00 N -3,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2018 févr.-juin 156,00 N -3,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2018 févr.-juin 155,00 N -2,00
Départ Sud Côte-d'Or sans limit. d'orgettes 62 kg/hl Récolte 2018 févr.-juin 160,00 N -3,00
Départ Sud-Est 67-68 kg/hl Récolte 2018 févr.-mars inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2018 févr.-juin 169,00 N -1,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Sebastian Port 500 t Récolte 2018 févr.-juin 175,00-178,00 N 1,50

Evolution dollar / euro du 25 février 2019

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8807 euro
1 euro 1,1355 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 25 février 2019

Matières premières Clôture Chicago
Blé 466,75 cents/bois.
Maïs 370,50 cents/bois.
Ethanol 1,340 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 25 février 2019

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2019 193,75
Mai 2019 190,75
Sept. 2019 177,00
Volume 49714
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2019 172,00
Juin 2019 174,00
Août 2019 175,75
Volume 2916
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 25 février 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Avr. 2019 55,48 $
Indices des frets maritimes du 25 février Variation
Baltic Dry Index (BDI) 637 3,00
Baltic Capesize Index (BCI) 520 -25,00
Baltic Panamax Index (BPI) 685 19,00
Baltic Supramax Index (BSI) 721 14,00

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne