Aller au contenu principal

Tendance des marchés du 23 juillet 2019
Céréales : la baisse de l'euro compense la pression récolte en céréales à paille

© Hervé Billot - La Dépêche

Les cours des céréales à pailles n'ont pas évolué par rapport à la veille, reflétant la stabilité du contrat Blé à la clôture du marché à terme européen Euronext ce mardi. La baisse de l'euro face au dollar, à l'approche d'une réunion de la BCE et suite à la nomination de Boris Johnson pour occuper les bureaux de Downing Street, ont en partie compensé la pression récolte qui tire les cours vers le bas actuellement. Les travaux de récolte se poursuivent en Europe où les conditions sèches restent préoccupantes même si les volumes attendus sont conséquents. Aux Etats-Unis, l'USDA a estimé dans son rapport sur l'état des cultures que 69% de la récolte de blé d'hiver était réalisée (79% en moyenne sur 5 ans) en semaine 29. Les conditions de culture "bonnes à excellentes" concernaient alors 76% des parcelles de blés de printemps (76% la semaine passée et 64% en moyenne sur 5 ans).

Ainsi, ont été reconduits les cours du blé tendre et de l'orge fourragère français sur leur marché physique respectif.

En maïs, les prix ont affiché un léger retrait dans le sillage du contrat Maïs en baisse à la clôture du marché à terme européen. Les conditions très sèches qui s'abattent sur le territoire hexagonal inquiètent les opérateurs. Aux Etats-Unis, en semaine 29, 57% des parcelles de maïs US évoluaient dans des conditions "bonnes à excellentes" au 22 juillet selon le crop progress de l'USDA (72% l'an passé et 69% en moyenne sur 5 ans).
 
Sur le marché mondial, le Gasc égyptien a acheté 300 000 t de blé d'origine ukrainienne, roumaine et russe. De son côté, la Tunisie a lancé un appel d'offres pour la livraison de 92 000 t de blé meunier d'origine optionnelle à charger entre le 20 août et le 25 septembre.
 
 

Marchés physiques français du 23 juillet 2019 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2019 juil.-sept. 170,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2019 juil.-août 168,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2019 juil.-août 169,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2019 juil.-août 168,00 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2019 juil.-août 162,00 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 171,30    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 juil. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 171,75    
Départ Marne BPMF Récolte 2019 juil.-août 164,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2019 8 de nov. 163,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2019 juil.-août 164,00 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2019 juil.-déc. 185,00 V 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2019 juil.-août 225,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 juil.-déc. n.p.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 juil.-sept. 220,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 166,50 N -1,00
Rendu La Pallice Récolte 2018 juil.-sept. 166,50 N -1,00
Fob Bordeaux Récolte 2018 juil.-sept. 173,50 N -1,00
Fob Rhin Récolte 2018 juil.-sept. 167,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 juil.-sept. 166,00 N -1,00
Départ Sud-Est Récolte 2018 juil.-sept. 163,00 N -1,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2019 juil.-août 158,00 N 0,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2019 juil.-sept. 149,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2019 juil.-août 141,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2019 juil.-août 146,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2019 juil.-août 139,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2019 juil.-juin 148,00 N 0,00
Départ Sud-Est 64 kg/hl Récolte 2019 juil.-déc. 175,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 163,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet Port 500 t Récolte 2019 oct.-mars 167,00 N 0,00

Evolution dollar / euro du 23 juillet 2019

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8950 euro
1 euro 1,1173 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 23 juillet 2019

Matières premières Clôture Chicago
Blé 487,25 cents/bois.
Maïs 425,50 cents/bois.
Ethanol 1,500 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 23 juillet 2019

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 174,50
Déc. 2019 179,25
Mars 2020 183,00
Volume 42296
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2019 179,25
Nov. 2019 179,00
Janv. 2020 181,00
Volume 2231
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 23 juillet 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Sept. 2019 56,77 $
Indices des frets maritimes du 23 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2165 -26,00
Baltic Capesize Index (BCI) 4315 -123,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2219 18,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1017 15,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 503 6,00

Les plus lus

À qui profitent vraiment les dons de blé russe?

Li Zhao Yu, Yann Lebeau, Roland Guiraguossian et Delphine Drignon, experts du département relations internationales…

Crues dans l'Yonne : quelques questionnements sur les rendements à venir

Les pics de crues atteints, tout va dépendre maintenant de la rapidité des eaux à baisser.

Pourquoi le Maroc devrait encore importer beaucoup de céréales en 2024/2025?

Yann Lebeau, responsable du bureau de Casablanca au sein du département relations internationales d’Intercéréales, a fait le…

Oléagineux - Comment Saipol va accroître ses capacités de trituration à Sète et Lezoux

L'usine de Sète de la société Saipol, filiale du groupe Avril, triture de la graine de colza, tandis que celle de Lezoux broie…

Incendie - Quand va redémarrer l'usine de trituration de colza de Sète de Saipol ?

L'usine de Saipol dispose d'une capacité annuelle de trituration de graine de colza de 600 000 t à 700 000 t. L'unité d'…

L'Inde redevient importateur en blé malgré une production record

L'Inde continue d'être un gros consommateur de blé.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne