Aller au contenu principal

Tendance des marchés du mardi 18 décembre 2018
Céréales : détente des cours sauf en maïs

© Samuel Cauchois / La dépêche - Le Petit Meunier

Les prix des céréales à paille françaises ont affiché un petit tassement ce mardi, le blé tendre étant assez stables et l'orge fourragère reculant légèrement sur la place rouennaise. Cette détente s'inscrit dans un contexte d'attente du ralentissement des offres de blé russe sur le marché mondial. L'administration russe doit rencontrer des exportateurs de blé nationaux le 21 décembre, et limitera peut-être les volumes mis à disposition sur le marché international. Par ailleurs, la Russie, toujours à la recherche de nouveaux débouchés pour son blé, a envoyé une délégation en Irak, pour y faire de la promotion. Le contrat Blé sur le marché à terme de Chicago était également orienté à la baisse mardi à la clôture.

Côté météo, les pluies en Argentine continent de perturber les travaux de récolte et risquent de dégrader la qualité des volumes 2018. En Europe, la Roumanie fait l'objet d'inquiétudes avec l'arrivée du froid suite à une période assez sèche.

Les prix du maïs hexagonaux ont progressé de leur côté, sur Euronext comme sur le marché physique. Les cours français ont pu profiter de la clôture haussière observée sur le marché à terme de Chicago, les opérateurs US attendant un retour des échanges avec la Chine. Les conditions météorologiques en Argentine et au Brésil ont également participé à cette hausse.

Sur le marché mondial, on notera l'achat du Japon de 106 000 t de blé meunier d'origine états-unienne et canadienne.

 

Marchés physiques français du 18 décembre 2018 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2018 déc.-mars 203,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2018 janv.-mars 202,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2018 déc. 203,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2018 janv.-mars 209,00 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2018 janv.-mars 198,00 N -2,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 déc. 211,70   -0,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2018 déc. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2018 déc. 211,65   -1,00
Départ Marne meunier Récolte 2018 janv.-juin 191,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2018 déc.-mars 195,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 194,00 N -1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2018 janv.-juin 205,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2018 janv.-mai 210,00 N -5,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2018 déc.-mai 205,00 N -5,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2018 janv.-mai 205,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 janv.-mars 172,50 N 0,50
Rendu La Pallice Récolte 2018 janv.-mars 171,50 N 0,50
Fob Bordeaux Récolte 2018 janv.-mars 178,00 N 1,00
Fob Rhin Récolte 2018 janv.-juin 175,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir Récolte 2018 déc.-juin 173,50 N 0,50
Départ Sud-Est Récolte 2018 déc.-mars 175,00-176,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2018 janv.-mars 203,00 N -0,50
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2018 janv.-mars 203,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2018 janv.-juin 195,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2018 déc.-mars 194,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2018 janv.-juin 194,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or sans limit. d'orgettes 62 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 190,00 N 0,00
Départ Sud-Est 67-68 kg/hl Récolte 2018 déc.-mars 215,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel Port 500 t Récolte 2018 déc.-mars 200,00-204,00 A/V -2,50
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Sebastian Port 500 t Récolte 2018 déc.-mars 215,00 N 0,00

Evolution dollar / euro du 18 décembre 2018

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8790 euro
1 euro 1,1377 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 18 décembre 2018

Matières premières Clôture Chicago
Blé 532,75 cents/bois.
Maïs 385,50 cents/bois.
Ethanol 1,260 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 18 décembre 2018

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2019 207,25
Mai 2019 208,00
Sept. 2019 191,25
Volume 15692
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Janv. 2019 177,00
Mars 2019 179,25
Juin 2019 182,50
Volume 1467
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 18 décembre 2018

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Févr. 2019 46,60 $
Indices des frets maritimes du 18 décembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1395 -11,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2393 -40,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1494 4,00
Baltic Supramax Index (BSI) 977 -1,00

Les plus lus

Baisse des prix des céréales attendue en 2023 par la société d'études Cyclope
Les cours du blé tendre, du maïs, des huiles végétales et de la graine de soja pourraient pâtir de récoltes mondiales pour le…
Guerre en Ukraine - Les négociations se poursuivent pour reconduire l’accord sur le corridor "mer Noire"
Les Russes accusent l’Occident de ne pas respecter un autre accord signé sur les engrais. L’accord initial sur les grains se…
Guerre en Ukraine - Reconduction de l'accord sur le corridor « mer Noire » pour au moins 60 jours
La Russie pose ses conditions pour la prochaine négociation de renouvellement de l'accord et menace de livrer gratuitement l'…
Philippe Heusèle (Intercéréales) : « L’agriculture doit être gérée comme un secteur économique »
Dans le contexte particulier de tensions internationales que connaît le marché des grains, notamment du blé tendre, le président…
Céréales ukrainiennes - Quelle baisse de production attendue en 2023 ?
L'invasion russe de l'Ukraine a forcé les agriculteurs locaux à réduire leurs assolements de céréales. Une hausse des surfaces d'…
Invivo et Vivescia poursuivent leurs opérations en Ukraine
 Les groupes coopératifs français Invivo et Vivescia ont préservé leurs salariés sur le territoire ukrainien, malgré le conflit…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne