Aller au contenu principal

Tendance des marchés du 4 mai 2018
Céréales : cours stables en maïs, à baissiers en céréales à paille

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix du blé tendre et de l’orge de mouture sur le marché physique français ont perdu du terrain, vendredi 4 mai, en ancienne récolte, suivant la tendance baissière des marchés à terme européen (période de clôture de l’échéance mai) et états-unien (prise de bénéfices). Et ce, alors que l’euro s’est effrité face au dollar, rendant les marchandises européennes plus compétitives sur un marché mondial dynamique. En nouvelle récolte, les cours du blé tendre sur Euronext enregistrent un mouvement haussier, à l’inverse de son homologue sur Chicago. Les opérateurs attendent la publication, jeudi 10 mai, du rapport de l’USDA. Alors que les conditions météorologiques s’améliorent aux Etats-Unis avec de possibles pluies, les conditions de cultures du blé tendre, de l’orge d’hiver et du blé dur en France gagnent 1 point à, respectivement, 78 % (contre 75 % en 2017), 74 % (contre 68 % en 2017) et 79 % (contre 62 % en 2017).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Thierry Blandinières plaide pour la création d'un contrat Blé premium à Chicago
A l'occasion du congrès de l'Association générale des producteurs de blé, le patron du groupe In Vivo a défendu la création d'un…
« La HVE n’est pas contre les autres certifications mais à côté et s’adresse au plus grand nombre »
Josselin Saint-Raymond, secrétaire général de l’Association nationale de développement de la HVE – HVE et directeur à l’…
Ÿnsect : partenariat avec Noriap pour livrer en nourriture sa future usine d'insectes près d’Amiens
Ce site de fabrication d'ingrédients à base de larve de scarabée Molitor, à la capacité de production record, « consolidera sa…
Danone s’intéresse à l’huile et la protéine de pongamia
Les produits à base de cette légumineuse sont développés par une jeune entreprise étatsunienne.
Comparateur Agricole vise 500 000 t de céréales vendues en 2021
Comparateur Agricole, société de négoce de céréales spécialisée dans la commercialisation en ligne, annonce de nouveaux services…
LSDH : création de l’Atelier INOVé, une unité d’extraction de jus à base de grains
Le groupe familial, en partenariat avec Sofiprotéol, compte construire une usine dédiée à la production de jus végétaux et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne