Aller au contenu principal

Bruxelles envisage de faciliter l'importation de produits agricoles OGM non autorisés

Les services de la Commission de Bruxelles sont parvenus à élaborer une «solution purement technique» pour faciliter les importations de produits agricoles contaminés par des OGM non autorisés. Ils suggèrent, dans un document interne transmis aux commissaires européens, qu'il est possible, sans consulter le Parlement de Strasbourg, de fixer un seuil de détectabilité à 0,1 %. Un tel seuil permettrait aux Vingt-sept de ne plus ordonner la saisie de cargaisons entières de riz, de maïs ou de soja si elles ne présentent que de faibles traces d'un transgénique encore interdit en Europe. De plus, les services européens indiquent, qu'en raison des «incertitudes liées à l'échantillonnage et aux analyses», les États membres pourraient multiplier le seuil par 2 ou par 3 avant de demander aux douanes de consigner un lot. Ce qui porterait en fait le niveau de tolérance de l'UE à 0,2 % voire 0,3%. Une proposition sera soumise aux experts des Vingt-sept «avant l'été».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
1,3 Md€ de chiffre d'affaires en 2020 pour la branche agricole d’Agrial
La branche agricole de la coopérative a moins souffert que les autres segments d’activité. L’activité globale a légèrement reculé.
Impact du gel : seulement 900 000 ha de colza en France en 2021, selon la Fop
Les plus fortes inquiétudes concernant l'état des cultures de colza sont concentrées dans le Sud-Ouest, le nord-Est et la…
Traçabilité : la meunerie rassure le client final
La demande citoyenne de traçabilité a poussé au développement de la blockchain. Les informations sur la fabrication d’une…
Groupe Avril : finances dans le vert, Saipol renoue avec les bénéfices
L’Ebitda du groupe Avril grimpe à 243 M€ en 2020, en hausse de 42,9 % par rapport à 2019. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a…
Paulic Meunerie : capacités de production et innovation pour l'élevage d'insectes
Fort de la progression de son chiffre d’affaires en 2020, du développement de son outil industriel et de son procédé Oxygreen, le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne