Aller au contenu principal

Bien se connaître pour mieux gérer les risques sur les marchés agricoles

En quelques années, volatilité aidant, la psychologie est devenue un outil fondamental pour appréhender les situations et les risques sur les marchés. Elle est un élément clé pour ne pas commettre l’irréparable.

Virginie Ciesla-Maudet, analyste et gérante d’Assertis, société de conseil en gestion du risque de prix.
© Assertis

Il y a un peu plus de dix ans, le marché céréalier français découvrait la volatilité. Les prix de la tonne de blé tendre, qui jusqu’ici n’évoluaient qu’à la marge d’une semaine à l’autre, se sont mis à gagner ou perdre plusieurs euros quotidiennement. Une situation des plus anxiogènes pour tout opérateur du marché peu habitué à gérer une telle volatilité. Pour Virginie Ciesla-Maudet, analyste et gérante d’Assertis, société de conseil en gestion du risque de prix, il est « essentiel de bien se connaître » car « notre comportement influe sur notre manière d’agir sur les marchés ».

Complémentarité

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales et oléoprotéagineux bio : la baisse de la consommation entraîne une détente des prix
Alors que les données FranceAgriMer arrêtées au 1 er novembre affiche un recul de 7 % des utilisations de blé tendre…
Les groupes BZ et Bunge signent un partenariat
Le partenariat entre Groupe BZ et Bunge permettra notamment d'accroître, à Rouen, le potentiel de développement de la zone…
Quelle baisse de la production européenne d’aliments pour animaux en 2022 ?
La Fédération européenne des fabricants d'aliments composés (Fefac) a communiqué ses estimations pour la production européenne d’…
Crise énergétique - Les malteurs français veulent une solution rapide pour éviter des pertes de marché à l'international
Maillons incontournables de la filière Bière, les malteurs hexagonaux s'inquiètent de la flambée des cours de l'énergie, gaz en…
Céréales - La Tunisie pourrait importer 250 000 t de blé tendre français en 2022/2023 selon Intercéréales
Des responsables d'Intercéréales et de FranceAgriMer se sont rendus à Tunis le 9 novembre, à l'occasion des rencontres annuelles…
Marché des engrais - un souffle de détente sur des prix toujours fermes
Enjeu stratégique au niveau mondial pour assurer des niveaux de récolte attendus, le marché des engrais fait plus que jamais l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne