Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Brasserie

La bière, victime du réchauffement climatique ?

Matías Desvernois
05 nov 2018

Quatrième céréale produite dans le monde, l’orge pourrait voir sa production menacée par les futures vagues de chaleur. Les résultats d’un rapport rendu public, le 15 octobre dernier, l’anticipent.

Alexas_Fotos (Pixabay)

Les amateurs de bière ont peut-être du souci à se faire. Les prochaines récoltes d’orges mondiales chuteraient sous l’effet de températures de plus en plus élevées et régulières. C’est ce que prédit une étude publiée le 15 octobre dernier dans le journal scientifique Nature Plants. Ses auteurs annoncent déjà une baisse de 16 % de la production mondiale de bière si le rythme du réchauffement climatique se maintient tel quel. L’expertise réalisée projette même des « pertes de rendement moyen de 3 à 17 % » à l’horizon 2100. En cause: la sécheresse, qui touchera au moins une grande région de culture par an.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité