Aller au contenu principal

Une étiqueteuse en bois faite maison

Éric Pobel, apiculteur professionnel en Savoie depuis 12 ans a conceptualisé en 2001 sa propre étiqueteuse. Il nous livre aujourd’hui ses secrets de fabrication. Si vous recherchez une solution économique, fiable et robuste et que vous avez une journée devant vous, à vos outils !

Une étiqueteuse en bois faite maison
© A. Depardon
 

CÔTÉ PRATIQUE

Matériel

2 planches en bois : 46 x 19,5 x 2,5 cm
3 tuyaux PVC de 30 mm de diamètre et 20 cm de long
1 tuyau PVC de 50 mm de diamètre et 30 cm de long
1 baguette en bois de 10 mm de diamètre et 20 cm de long
1 manivelle en forme de L
4 renforcements en bois de 20 cm de long
1 planchette fine avec angle saillant pour décoller l’étiquette : 9,5 x 20 cm
2 mousses isolantes de canalisation d’eau : 16 x 30 cm
1 gros ruban adhésif marron
1 ficelle (ou élastique ou tendeur)
Vis et rondelles
Scie cloche et scie sauteuse (ou circulaire)
Perceuse et visseuse

À SAVOIR

L’étiqueteuse s’actionne par une manivelle entraînant des rouleaux qui déroulent la bobine d’étiquettes. En avançant sur une planche à bords saillants, l’étiquette se décolle progressivement et vient se déposer sur le pot de miel installé sur deux rouleaux horizontaux. Elle s’adapte à des pots de 500 g et de 1 kg. Plus d’informations : aline.depardon@ada-aura.org

1- Découper 2 planches de bois symétriques de 46 cm x 19,5 cm. Puis tronquer un coin sur chacune d’elles afin de réaliser l’avant de l’étiqueteuse. Pour cela, tracer une diagonale entre les 2 points suivants : sur la longueur du haut tracer 1 point à 33 cm en partant de l’angle à gauche ; et sur la largeur de droite tracer 1 point à 10 cm de l’angle du bas. Puis découper sur cette ligne.

2- Réaliser 5 trous à la scie cloche dans chacune des 2 planches en bois (l’arrière de l’étiqueteuse est la partie non tronquée). Le 1er trou est pour un tuyau de 30 mm (support du rouleau d’étiquettes) : axe central du trou à 6 cm du bord arrière et 3 cm du haut ; le 2e, pour un tuyau de 30 mm (guide le bandeau des étiquettes vers l’arrière et support pour les pots) : axe central du trou à 22,5 cm du bord arrière et 6,5 du haut ; le 3e pour un tuyau de 50 mm (support pour les pots et déroule le bandeau d’étiquettes en le pinçant avec le rouleau suivant) : axe central du trou à 30 cm du bord arrière et 13,5 cm du haut ; le 4e pour un tuyau de 30 mm (pince le bandeau d’étiquettes avec le rouleau précédent) : axe central du trou à 28 cm du bord arrière et 17 cm du haut ; et le dernier, pour une baguette en bois de 10 mm (maintien des pots de 1 kg) : axe central du trou à 22,5 cm du bord arrière et 6,5 cm du haut.

3- Assembler les 2 planches de bois avec 3 planchettes vissées dans l’épaisseur en bas et 1 planchette à l’arrière de l’étiqueteuse. L’écartement à l’intérieur des 2 planches est de 15 cm.

4- Visser la planchette fine — qui servira à décoller l’étiquette — sur le dessus de l’étiqueteuse à 17 cm de l’arrière.

5- Percer un trou à l’extrémité du tuyau de 50 mm au diamètre de la tige de la manivelle. Fixer la manivelle à l’intérieur du tuyau par un point de colle ou avec une vis qui la traverse perpendiculairement.

6- Insérer les tuyaux dans les trous préalablement percés. Entourer les 2 rouleaux qui pincent le bandeau par de la mousse isolante de canalisation et les maintenir avec 3 vis et 3 rondelles. L’une des 2 mousses est entourée de gros Scotch marron pour améliorer la préhension du bandeau. Les 2 mousses isolantes doivent se comprimer l’une contre l’autre afin de bien saisir le bandeau.

7- Une ficelle maintenue tendue entre les 2 planches et à l’arrière de la planchette fine maintient le bandeau bien à plat. Et 4 vis sont enfoncées dans la planchette et positionnées autour du bandeau afin de l’orienter bien au milieu grâce aux têtes de vis qui ressortent légèrement.

Les plus lus

Un cérificateur solaire pour récupérer la cire des vieux cadres

Le cérificateur solaire permet de récupérer la cire des cadres mais peut aussi servir à faire fondre la cire d’opercule.

Grâce au dynamisme croissant autour de l’agriculture biologique, paysanne et de la production locale, la culture de sarrasin reprend du terrain !
Le sarrasin reprend du terrain

Le sarrasin, Fagopyrum esculentum, appartient à la famille des polygonacées, comme sa cousine l’oseille. Fausse céréale mais…

Marquer ses cadres : un travail fastidieux mais nécessaire pour organiser la traçabilité sur son élevage.
Garantir la qualité de cire sur l'exploitation
Pour s'assurer de la qualité de cet intrant technique, certaines exploitations ont mis en place de nouvelles pratiques pour…
Carte de France de la production de miel : la région Occitanie passe de la deuxième à la quatrième région de production de miel
Production de miel en 2023 par région, ...
2023 : une bonne saison de production au nord, une énième saison compliquée au sud

La production nationale de miel en 2023 est estimée entre 30 400 tonnes et 37 400 tonnes, soit 10 % de plus que l’année 2022…

Schéma global du dispositif, selon si l’agriculteur est assuré ou non
Assurance récolte : ce qui change pour l’apiculture

Dans un contexte de changement climatique, les outils de gestion du risque climatique pour l’agriculture évoluent : la réforme…

Le laminoir chez Apiculture Remuaux permet de laminer la cire en feuille par passage entre deux cylindres.
Faire appel à un prestataire pour transformer sa cire

Rencontre avec deux professionnels qui proposent des prestations de transformation de cire.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 50€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Apiculture
Consultez la revue Réussir Apiculture au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière apiculture