Aller au contenu principal

Une bonne idée sortie de sa coquille

Circul’Egg a pour objectif de valoriser les coquilles d’œufs et leur membrane intérieure en différents produits destinés à l’alimentation animale, à la nutrition et à la cosmétique.

Circul’Egg a pour objectif de valoriser les coquilles d’œufs et leur membrane intérieure en différents produits destinés à l’alimentation animale, à la nutrition et à la cosmétique.
Circul’Egg a pour objectif de valoriser les coquilles d’œufs et leur membrane intérieure en différents produits destinés à l’alimentation animale, à la nutrition et à la cosmétique.
© V. Marmuse – CAIA

Chaque année en France, les usines de transformation d’œufs produisent 40 000 tonnes de coquilles, notamment les casseries qui les transforment en ovoproduits destinés à l’agroalimentaire. Un coproduit aujourd’hui peu ou pas valorisé. C’est de ce constat qu’est née Circul’Egg, sous la houlette de Yacine Kabeche, jeune ingénieur diplômé d’AgroParisTech.

Nouvel or blanc et brun
L’idée ? Utiliser ces coquilles, ainsi que leur membrane intérieure – toutes deux sources importantes de minéraux – pour créer de nouveaux produits. Yacine Kabeche a été rejoint par Idris Ben Saber, responsable industrialisation et process, puis l’équipe s’est étoffée. Elle est constituée aujourd’hui de cinq personnes. Sortie de sa coquille, l’idée a convaincu en haut lieu puisque l’entreprise vient de rejoindre le Village by CA Nord de France, qui se définit comme « accélérateur de start-up ».
Mais revenons aux débuts de Circul’Egg. Intéressé par l’économie circulaire, qui consiste à produire des biens et services de manière durable en limitant le gaspillage, Yacine Kabeche contacte différents directeurs d’usines, s’intéresse à l’agroalimentaire, creuse le sujet. « J’ai compris qu’il y avait une brèche, explique-t-il. Qu’il y avait beaucoup de coproduits non valorisés, ou alors sous valorisés. J’ai notamment discuté avec le directeur d’une casserie, et je me suis concentré sur les œufs. » Et plus précisément sur leurs coquilles.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière