Aller au contenu principal

Trail des 4x1800 : déjà tout d’un grand

Concocté en cinq mois, le trail des 4x1800, qui s’élancera le 22 juillet du Lioran, entend se faire un nom sur le circuit national, en se distinguant par son format court, technique et montagneux.

4x1800 : le trail empruntera les quatre sommets cantaliens à plus de 1 800 m.
4x1800 : le trail empruntera les quatre sommets cantaliens à plus de 1 800 m.
© club des sports

La 4x1800, ce n’est ni le nom d’un nouveau breuvage houblonné ni du dernier modèle imaginé par les designers de la marque au lion... mais la dernière née des courses outdoor du Cantal. 4x1800 car l’épreuve imaginée par le Club des sports du Lioran empruntera les quatre sommets les plus hauts du volcan : le Peyre Arse en hors d’œuvre, le Puy Brunet en entrée, le Plomb du Cantal en plat de résistance et le Puy du Rocher pour digérer le tout. Il y a six mois pourtant, la 4x1800 ne figurait ni au calendrier des courses hors-stade du Cantal ni même dans l’esprit de ses organisateurs, trois professionnels du Lioran qui ont décidé de réactiver le Club des sports, une association en sommeil depuis quelques décennies : Clément Fourié, président, David Bonnefoy, secrétaire, et Sébastien Brochard, qui endosse le dossard de directeur de course. Trois amis, férus de sports nature, qui ont eu la bonne idée d’élargir le cercle de leurs sorties trail ou VTT à toutes celles et ceux, comme eux amoureux de la montagne.

Partager la culture de la montagne
Depuis fin décembre, le Club des sports propose une sortie les mercredis(1) en fin de journée, en fonction des propositions d’activités émanant de la cinquantaine de ses membres : VTT électrique, ski de randonnée, trail, nocturnes bivouac... et même découverte de l’approche mercredi dernier avec l’Acca locale. “C’est tous niveaux, toutes saisons, tous âges (majeurs), et toujours convivial avec un apéro en conclusion”, sourit David Bonnefoy. Le club, qui accueille des adhérents des deux côtés du Lioran, d’Aurillac jusqu’à Saint-Flour, s’appuie sur les compétences de certains de ses membres pour l’encadrement (toujours bénévole) de ses activités multisports, dont la palette est vouée à s’élargir encore. Partager et promouvoir la culture sportive de la montagne au-delà de son seul QG du Lioran, voilà le premier objectif du Club des sports, dont le second n’est pas moins ambitieux avec l’organisation d’un événement phare, la 4x1800 donc, dès le 22 juillet prochain, une première édition adossée à la Fête de la montagne, le lendemain au Lioran.
Spécificité de l’épreuve, son ratio dénivelé sur kilomètres des plus exigeants : 1 900 m D+ sur 32 km (en solo ou duo). Objectif : “Faire de cette course une des trois belles courses du Cantal avec l’UTPMA et la Pastourelle, en gardant notre ADN, celui d’un format plus court, technique et montagneux”, décrit Sébastien Brochard. Cette boucle, au départ de la prairie des Sagnes, sera accessible dans deux versions plus  modestes, mais toutes aussi casse-pattes : le trail des Crêtes
(20 km, 1 000 m D+, jusqu’à Saint-Jacques-des-Blats) et la course du Plomb (12 km, 900 m D+, depuis Saint-Jacques-des-Blats). “Une seule et même boucle pour ces trois formats afin de limiter notre impact environnemental”, fait valoir Clément Fourié, très attaché à cette dimension écoresponsable : les bâtons de course sont interdits, le balisage réemploiera celui de l’UTPMA, le ravitaillement se fera avec des produits locaux en vrac,... et le club s’associera à l’automne à un chantier collectif de restauration d’une portion de chemin entre le col de Cabre et le Bataillouse avec le PNR des Volcans et le Grand site Puy Mary, partenaires de l’évènement.
Aligné ou non sur l’une des courses, chacun pourra en outre se mesurer tout au long de la journée à la Verti’garde, histoire de faire chauffer les mollets : 650 mètres de grimpette chronométrée du bas de la piste des Gardes jusqu’à mi-hauteur, soit 150 m D+. Une montée verticale dont le record est pour l’heure détenu par un certain Thomas Lorblanchet(2) en 4 min 24. Les enfants pourront eux aussi s’aligner sur deux mini-trails.

“On ne s’interdit rien”
Pour cette première édition, la jauge est fixée à 400 coureurs au total, sachant que mi-mai, une soixantaine étaient déjà inscrits avant le lancement de la communication officielle du trail des 4x1800. De bonne augure pour les organisateurs qui voient déjà plus loin que le seul cadre cantalien : “Même si on n’a pas la prétention de faire un truc incroyable, ni d’être la plus belle course du Cantal, chacune ayant sa place, on ne s’interdit rien et on souhaite faire de cet événement une vraie course qui compte dans le calendrier des trails”, affiche Clément Fourié. Et le Club des sports s’en donne dès cette année les moyens en dotant les premiers finishers (hommes et femmes) d’un price money, une récompense financière incontournable pour attirer des coureurs élite, qui pourraient venir compléter au Lioran leur préparation à l’UTMB par exemple.
Mais hors de question de faire du 4x1800 un rendez-vous élitiste : “Pour nous, c’est avant tout un week-end festif et de partage”, insiste le président, à l’image de la soirée truffade qui servira de trait d’union avec la Fête de la montagne.  C’est d’ailleurs là le troisième pilier du Club des sports : soutenir les évènements organisés sur la station, comme le pot d’accueil la semaine dernière de la XGTV (Grande traversée volcanic).

Inscriptions sur trail4x1800.fr, tarifs : 30 € pour le trail 4x1800 (35 € en relais), 20 € pour le 20 km, 15 € pour le 12 km, 5 € pour la Verti’garde (gratuit si inscrit sur une autre course), courses enfants
gratuites.
(1) Tous les mercredis des vacances scolaires, un mercredi sur deux en dehors. Infos sur page la Facebook du club.
(2) Champion du monde de trail en 2009.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière