Aller au contenu principal

Sillon bien tracé pour la Fête de la Terre

Après l'annulation de l'an passé, la Fête de la Terre a tenu toutes ses promesses, samedi à Chaudes-Aigues. L' organisation a fait l'unanimité.

Une belle organisation sur le plateau de Ladignac de Chaudes-Aigues.
Une belle organisation sur le plateau de Ladignac de Chaudes-Aigues.
© BP

Les JA de Chaudes-Aigues ont gagné leur pari et les honneurs. Samedi, l'organisation de la Fête de la Terre a été une vraie réussite. Environ 1 000 personnes se sont retrouvées sur le plateau de Ladignac pour la finale départementale de labour et tout ce qui va avec. Ceci malgré le pass sanitaire et un soleil de plomb auquel il était difficile d'échapper. Après un petit moment de flottement en fin d'après-midi, le public s'est retrouvé tout aussi nombreux en soirée pour le repas et surtout le concert de Sangria Gratuite (près de 1 300 entrées enregistrées). Avec pour cette deuxième partie de journée, un public en partie renouvelé. "Nous sommes dans les objectifs du point de vue de la fréquentation, se félicitait Mathieu Théron, président des JA du Cantal. C'est une belle réussite une fois encore à mettre à l'actif des Jeunes agriculteurs du Cantal et en particulier du groupe de Chaudes-Aigues autour de Ludovic Chastang."

Au-delà du cercle des JA Pourtant le temps leur a semblé long jusqu'au jour J pour les Caldaguès. Plus d'un an si l'on compte l'an dernier avec la préparation de l'édition 2020, finalement annulée compte tenu de la crise sanitaire. "Tout le monde est resté mobilisé, se félicitait Ludovic Chastang, président du comité d'organisation. Nous sommes 45 sur une semaine pour l'installation et le démontage. Mais, ce que je constate, et qui fait chaud au coeur, c'est que tout le canton s'est mobilisé avec des bénévoles au-delà du cercle des JA. Les partenaires sont également à remercier, car une telle manifestation représente aussi un enjeu financier. Dans le contexte, on peut être fiers de ce que l'on a réalisé. Un grand merci aussi à la famille Guibal pour la mise à disposition du terrain avec un superbe panorama." Les très nombreuses personnalités présentes ont, elles aussi, souligné la belle réussite de cette manifestation. "Cette fête marque la rentrée agricole et le début des concours, note Patrick Escure, président de la chambre d'agriculture du Cantal. Elle montre le dynamisme des jeunes agriculteurs dans le Cantal et qui sont aujourd'hui à la manoeuvre". Un point de vue partagé par Joël Piganiol, président de la FDSEA. Avec la Fête de la Terre, il est bien entendu question de faire la fête et de se retrouver après l'intense période des récoltes. Mais c'est aussi l'occasion de parler de l'agriculture et donc du Cantal. "L'agriculture est importante pour le département et ce que font les jeunes est remarquable, déclarait Bruno Faure, président du conseil départemental du Cantal, au moment des discours lors de la remise des prix du concours de labour, en début de soirée. C'est la grande famille des agriculteurs qui se retrouve aujourd'hui."

Le plein d'animations En bénéficiant d'un tel espace, il était facile de proposer de nombreuses animations pour agrémenter cette longue journée. L'Association cantalienne d'utilisation des chiens de troupeaux (Acuct) faisait la démonstration de l'efficacité de l'animal dans la conduite des troupeaux. Les membres de l'Acuct ont souligné l'importance du choix du jeune chiot en fonction des toutes premières impressions avec son propriétaire pour obtenir un véritable travail en binôme. Les jeux pour les enfants ont eu le mérite d'occuper les plus petits. Les Cuma du secteur Caldaguès-Aubrac s'étaient elles associées pour une présentation de matériels. La mise en commun de certains est de plus en plus la solution adaptée à l'évolution actuelle des exploitations. Le pôle bois était présenté par les acteurs de la filière en collaboration avec la SAS Tuzet de Chaudes-Aigues. Il était proposé une démonstration de broyage de plaquettes, le moyen de produire de l'énergie localement et de valoriser du bois de mauvaise qualité ou encore la taille des haies. Et, en pareillle occasion, est-il possible d'oublier la gastronomie ? À midi, près de 500 repas étaient servis, 380 le soir. Le groupe Sangria Gratuite a ensuite enflammé la scène.

L'année prochaine, la Fête de la Terre se déroulera sur le secteur d'Aurillac. En effet, elle tourne sur les trois territoires d'Aurilllac, Mauriac et Saint-Flour. Mais, le Cantal accueillera aussi la finale régionale Auvergne-Rhône-Alpes sur deux jours. Ce qui devrait représenter un bel événement avec beaucoup de monde attendu. "Le lieu n'est pas encore connu, précisait Mathieu Théron. Nous attendons les candidatures des JA cantonaux." Pour une nouvelle fête assurément ! Benoît Parret

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière