Aller au contenu principal

Répondez à l’appel à buron !

Depuis 2018, au plus près de la Saint-Jean, date de la traditionnelle fête des buronniers, la Nuit des burons redonne leurs lettres de noblesse à ces fromageries d’estives, marqueurs forts de l’identité culturelle et paysagère de l’Aubrac. Pour l’édition 2023 de l’événement, le parc lance un « appel à burons » qui pourraient rejoindre la programmation. « Chaque année, nous ouvrons cinq à huit ou dix burons. Mais il y en a tellement plus sur l’Aubrac ! explique Laurent Joyeux, chargé de mission culture au parc. Toute famille, tout propriétaire de Buron pourrait rejoindre l’aventure. Le parc s’occupe de tout, il convient juste que le buron ait des toilettes et de l’électricité. Ces soirées conviviales accueillent moins d’une centaine de personnes, autour d’un pique-nique partagé ou d’un petit marché de producteurs locaux et d’un groupe de musique, d’un spectacle, d’un bal… La soirée débute vers 18 h 30 généralement pour se terminer avec le coucher de soleil. »
Pour en savoir plus : laurent.joyeux@parc-naturel-aubrac.fr.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière