Aller au contenu principal

Rencontres Defumade et 90e anniversaire : une réussite !

La plantation d’un tulipier de Virginie a marqué ce 90e anniversaire.
La plantation d’un tulipier de Virginie a marqué ce 90e anniversaire.
© DM

Des retrouvailles conviviales entre anciens, un débat sur la ruralité, une commémoration du 90e anniversaire sous le soleil, ont contribué au succès des Rencontres Defumade 2016 !
La visite des installations pédagogiques dédiées à la filière Services aux personnes et aux territoires a débutée l’après-midi : une découverte pour la plupart des visiteurs. Le directeur Eric Cazassus et une enseignante, Mme Géraldine Etéve ont présenté ces formations ouvrant sur des métiers concernant la petite enfance et l’aide aux personnes âgées. Ces installations sont également utilisées dans le cadre de partenariats au niveau du département. Des projets de nouvelles offres de formations sont en cours, notamment en relation avec le futur centre d’abattage et de transformation de Bourganeuf.
La nouvelle stabulation libre en bois, pour les vaches Limousines, a été principalement construite par des artisans locaux. Ses aménagements intérieurs faciliteront la gestion du troupeau. Les économies de main d’œuvre permettront de réorganiser les tâches des salariés de l’exploitation. Ce nouvel outil complète la diversité des installations présentes sur l’exploitation qui devient un support pédagogique de plus en plus utilisé par les différents centres : Lycée agricole, CFPPA et CDFAA. Le directeur de l’exploitation, Laurent Rougier insiste sur les partenariats en cours avec notamment la Chambre d’Agriculture et le Groupement de défense sanitaire du cheptel creusois.
La plantation d’un tulipier de Virginie, pour marquer ce 90e anniversaire de l’Amicale, a mis à contribution les invités et les anciens, dans une ambiance très chaleureuse. Cet arbre symbolise la signature de l’Amicale « retrouvez vos racines, partagez votre avenir ». Le président, Dominique Marcicaud a rappelé la création de l’Amicale « À l’issue du banquet de fin d’année (1926) auquel assistaient les élèves de la promotion sortante et quelques membres du personnel enseignant, le Bureau de l’Association amicale des anciens élèves de l’École d’agriculture Defumade, a été constitué ». « Au fil des années, les anciens se sont transmis d’une génération à l’autre, ce flambeau allumé en 1926, pour que se perpétuent naturellement les valeurs fortes de l’histoire et de la culture de l’École Defumade ».
Au cours de la table ronde à l’auditorium « Ahun, carrefour d’une ruralité ouverte et ambitieuse », animée par André Alanore vice-président de l’Amicale, les invités ont présenté leurs réflexions sur l’avenir de la ruralité et de l’enseignement agricole.
Mme Geneviève Barat, vice-présidente du Conseil régional ALPC, a souligné l’importance agricole et forestière de la nouvelle région, et proposé la mise en réseau des différents Lycées Agricoles. La ruralité doit être un laboratoire d’innovations.
M. Nicolas Simonnet, vice-président du Conseil départemental de la Creuse, a rappelé l’importance des services à la personne en Creuse, et la nécessité d’offrir de nouveaux services à base de tourisme.
M. Michel Vaseix, chargé d’ingénierie à la DRAAF, a évoqué la richesse pédagogique de l’EPL d’Ahun. Quant aux formations concernant le tourisme, elles doivent être envisagées avec l’Éducation nationale.
M. André Alanore insiste sur l’apprentissage des langues, le développement du numérique et propose la création d’un « Erasmus des Lycées Agricoles »
M. Olivier Tourand, président du Conseil d’Administration de l’EPLEFPA d’Ahun, considère que la ruralité ne semble pas être au coeur des préocupations des gouvernants nationaux. « Nous devons être innovants, avec des projets pour valoriser nos richesses ». il insiste sur des axes de travail : synergie, partenariat, Europe et formation.
M. Eric Cazassus, directeur de l’EPLEFPA d’Ahun souhaite la création de nouveaux diplômes en agriculture, par exemple dans le numérique, l’agro-tourisme… La ruralité doit permettre de créer des ponts entre les formations, les métiers de demain, de constituer des partenariats public et privé. Avec Olivier Tourand, il considère qu’il faudrait ouvrir une formation nouvelle tous les ans !
Lors de l’Assemblée Générale ont été présentés les comptes de 2015 et le rapport d’activité ; de nouveaux membres ont été élus au Conseil d’Administration. Le président Dominique Marcicaud, le secrétaire Denis Nicolas et le trésorier Serge Givernaud ont rappelé la mise en ligne du site internet de l’Amicale www.anciensdahun.fr, à l’automne 2015, et insisté pour que chacun participe à son bon fonctionnement.
La soirée s’est poursuivie dans la convivialité, par un dîner et un bal privé.
Parmi ses invités, l’Amicale a noté la présence d’anciens directeurs de l’établissement : Mme Adeline Aufaure, M. Bernard Lévêque, M. Max Delpérier et M. Paul Le Doeuff, qui témoignent par leur participation de tout l’intérêt qu’ils portent toujours à cet établissement.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière