Aller au contenu principal

Promotion sur les transports et réseau Extranet

La Maac propose des solutions logistiques pour les entreprises.

Avec l’appui de la Maac, Laurent Ladoux fait une “promo” sur le transport des produits à destination de Paris.
Avec l’appui de la Maac, Laurent Ladoux fait une “promo” sur le transport des produits à destination de Paris.
© J.-M. A.
Lundi 3 décembre, dans le cadre de son axe 2 - organisation de la filière - la Mission agroalimentaire du Cantal (Maac) était chez les transports Ladoux. Objectif avoué : simplifier la logistique des entreprises cantaliennes par un coût transporteur attractif. Une promotion est actuellement en cours sur l’acheminement des produits frais. Depuis sa création, la Maac s’attache à aider les producteurs cantaliens et à répondre à leurs attentes. Concernant la logistique de distribution, les producteurs cantaliens doivent faire face à de nombreux problèmes liés au contexte économique (augmentation du coût des carburants, diminution des prestations de transport,…) et aux caractéristiques du département (relief, réseau routier difficile,…). à cela viennent s’ajouter les caractéristiques du tissu agroalimentaire cantalien (petits volumes, dispersion des entreprises sur l’ensemble du département…).

Plusieurs études

Depuis 2005, plusieurs études sur la fonction logistique des entreprises agroalimentaires cantaliennes ont été menées. Une enquête auprès de 59 entreprises a permis de prendre en compte les différents problèmes. Et le traitement de toutes ces données a permis d’arriver aux constats suivants : les entreprises rencontrées génèrent un poids annuel de 16 645 tonnes. Paris (y compris Rungis et la région parisienne) est la première destination des entreprises agroalimentaires cantaliennes avec près de 40% des volumes. L’Auvergne représente environ 30% des expéditions. 80% des expéditions sont faites en transport frigorifique. Enfin, les producteurs cantaliens sont confrontés à deux types de problèmes logistiques : la faisabilité des expéditions et le coût des prestations.
Suite à l’analyse des données, quatre pistes de travail ont été proposées pour atténuer les problèmes logistiques, mais seulement deux ont été validées par la Maac : la mise en place d’un réseau Extranet qui doit servir de base d’informations logistiques aux producteurs cantaliens - cet outil va répertorier l’offre logistique proposée sur le département du Cantal. Enfin, la Maac a suggéré une rencontre avec les transporteurs pour discuter avec eux des solutions à envisager.
 

Développer la dynamique

Aussi, la Maac a souhaité embaucher Ghislain Daverède en septembre dernier. Durant un an, il sera chargé de développer les deux propositions retenues. Selon la mission agro-alimentaire, il est très important de poursuivre la dynamique de la mission logistique. Après une rencontre avec les transporteurs cantaliens, il a donc été décidé de la mise en place d’une offre promotionnelle sur la destination parisienne. Le “prix promo” proposé par Laurent Ladoux n’est pas une fin en soi. Il a pour but de créer un appel d’air nécessaire à la poursuite de cette dynamique. Aujourd’hui, l’Extranet répertorie l’ensemble des prestations logistiques réalisées sur le département. La Maac a donc récupéré les plans de transport des prestataires suivants : le groupe Ladoux-Olano à Aurillac ; le groupe TFE Limousin Denrées à Brive ; les transports Rambeau à Clermont-Ferrand ; les transports Jammet à Limoges ; le groupe Ebrex à Clermont-Ferrand ; les transports Transprim à Saint-Flour ; les plans de transport des producteurs cantaliens qui le souhaitent. “Maintenant, nous voulons élargir notre réflexion au transport non frigorifique. Une rencontre avec ces prestataires est d’ores et déjà prévue pour envisager une démarche similaire avec eux : participation à l’Extranet, proposition d’une organisation logistique sur le département”, explique François-Xavier Montil, directeur de la Maac. 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière