Aller au contenu principal

Cerfrance Haute-Loire
Pierre-Yves Comby, nouveau directeur de Cerfrance Haute-Loire

Pierre-Yves Comby vient remplacer Emmanuel Duban au poste de directeur de l'association de gestion
et de comptabilité. Présentation.

De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban de Cerfrance Haute-Loire.
De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban.
© HLP

Mardi 5 janvier, Cerfrance Haute-Loire accueillait son nouveau directeur au siège de l'entreprise au Puy-en-Velay. Fin janvier, après un mois de tuilage, Pierre-Yves Comby succédera à Emmanuel Duban qui s'apprête à partir pour de nouvelles aventures professionnelles après 5 années passées au sein de l'entreprise associative. Faisons tout de suite plus ample connaissance avec ce nouvel arrivant.
Après une école de commerce doublée d'un master en gestion des ressources humaines (RH), Pierre-Yves Comby a débuté sa carrière par un poste en gestion RH au sein du groupe Michelin ; il intègre la filiale distribution Euromaster (en France, en Europe puis au Royaume-Uni durant 6 ans). En 2006, il rentre en France pour rejoindre le manufacturier Michelin où il occupe différents postes dont la responsabilité de la ligne produit "Agro" pour l'Europe pendant 3 ans. D'origine lyonnaise, stéphanoise et ardéchoise, Pierre-Yves Comby connaît le département de la Haute-Loire puisqu'il est souvent amené à le traverser. Il le décrit à "dominante rurale", doté d'un  "attachement à la terre et au terroir, des valeurs qui me parlent... Mais la Haute-Loire est aussi industrielle avec Michelin et bien d'autres entreprises dans la partie Est. C'est un territoire de moyenne montagne dans laquelle la vie est parfois un peu rude" souligne-t-il avec humour en faisant allusion à la chute de neige des 3 et 4 janvier...
Avant de postuler pour le poste de directeur, Pierre-Yves Comby ne connaissait pas l'entreprise Cerfrance Haute-Loire. Et c'est au cours du processus de recrutement, que l'homme de 49 ans a littéralement été séduit par les valeurs portées par l'association.

Séduit par le projet d’entreprise

"Le projet d'entreprise de Cerfrance Haute-Loire, son ambition et les personnes de l'entreprise que j'ai pu rencontrer ont tout de suite fait sens chez moi. J'ai également découvert les différents métiers de Cerfrance et cette richesse-là m'a convaincu de poursuivre. De mon côté, je souhaitais donner une dimension plus humaine à mon parcours professionnel. Alors quoi de mieux qu'une entreprise du monde associatif ! Chez Cerfrance Haute-Loire, le président (le patron), est un adhérent ; cela veut dire que lorsque l'on parle de choix et de stratégies, ces éléments sont partagés par l'ensemble des adhérents. D'autre part, j'avais envie de me trouver aux manettes d'une entité dans toutes ses composantes " explique-t-il.

Un passeur de témoin dans la continuité

Pierre-Yves Comby démarre sa mission de directeur chez Cerfrance Haute-loire avec de l'humilité "car il faut prendre le temps de comprendre les métiers des adhérents et des collaborateurs" et avec de l'envie. "Je veux à la fois être un passeur de témoin dans la continuité et apporter une autre dynamique à travers ma propre vision".
à côté de son nouveau directeur, le président Thierry Bouchet confirme que ce changement à la tête de la direction "ne va pas être la révolution" : "Il nous a montré son envie et son engagement nécessaires à ce poste de direction. Nous attendons de lui qu'il nous apporte son expérience, ses compétences et qu'il vienne apporter une pierre supplémentaire à l'édifice Cerfrance Haute-Loire et ainsi enrichir notre projet d'entreprise Envol ".
Les responsables de Cerfrance Haute-Loire ont profité de cette occasion pour présenter leurs meilleurs vœux à l'ensemble de leurs adhérents en promettant de faire tout ce qu'il faut pour que 2021 soit la plus belle possible. En cette période de crise sanitaire, Emmanuel Duban a rappelé les efforts consentis par l'entreprise afin d'éviter tout alourdissement des charges pour ses adhérents.

 

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière