Aller au contenu principal

FDSEA-JA
"L'Etat nous met la tête à l'envers", nos villages en perdent le nord !

Une opération d'envergure a mobilisé un très grand nombre de militants sur l'ensemble du département, pour dénoncer l'attitude méprisante de l'État, à l'égard des agriculteurs.

Action syndicale FDSEA-JA dans les communes de Haute-Loire
Action syndicale FDSEA-JA dans les communes de Haute-Loire
© © Excepto

Ce mardi matin, nombre de villages de Haute-Loire se sont réveillés la tête à l'envers. Non, ce n'est pas la faute d'une énième tempête qui aurait soufflé toute la nuit, mais c'est un vent de colère et de révolte qui monte des campagnes à l'appel national des syndicats FNSEA et JA. Et c'est toute la France qui depuis quelques jours voit les panneaux d'entrée et sortie de ses communes retournés par les agriculteurs et agricultrices qui dénoncent un "mépris" manifeste de la part de l'État.
Leurs revendications sont claires ; ils demandent l'application pure et simple de la loi Egalim, le respect du calendrier de paiement des aides PAC, la sauvegarde de la souveraineté alimentaire, l'arrêt du surempilement de normes administratives franco-françaises… Ils sont prêts à s'adapter mais à condition d'avoir une vision claire et cohérente quant aux attentes gouvernementales. En bref, les agriculteurs veulent produire et vivre de leurs productions avec un revenu décent. 
 

Opération panneaux


Canton par canton, les adhérents de la FDSEA et de JA de Haute-Loire avec leurs responsables cantonaux et départementaux, ont fait une virée nocturne la nuit de lundi 20 à mardi 21 novembre, armés de visseuses-dévisseuses, pour retourner les panneaux d'indication d'entrée et de sortie de villages. D'autres ont installé, comme au Fangeas, vers Le Pertuis, Monistrol/Loire, Coubladour… des banderoles avec le slogan "L'état nous met la tête à l'envers". C'est une opération symbolique médiatique, visuelle, et pacifiste qui vise à  alerter l'opinion publique sur la situation de notre agriculture.
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA, se dit "très agréablement surpris" par l'implication du réseau FDSEA/JA pour ce type d'actions un peu atypique. "Quasi tous nos agriculteurs ont joué le jeu sur les 2/3 des communes de Haute-Loire, et cela fait très plaisir pour nous responsables". Il explique cette forte mobilisation : "C'était chez eux, sur leur secteur. C'est peut-être plus facile de se déplacer quelques heures près de chez soi". Néanmoins, le secrétaire général explique que c'est "une preuve du désarroi et de l'inquiétude qu'éprouvent les agriculteurs face à l'avenir". Quant aux maires, prévenus de l'opération la veille, beaucoup expriment leur soutien aux agriculteurs, estimant mener le même combat pour l'avenir de la ruralité. FDSEA et JA se sont engagés à remettre les panneaux à l'endroit d'ici la fin de la semaine.
Dans la foulée, ce mardi en fin d'après-midi, une délégation  de la FDSEA et des JA devait rencontrer Monsieur le Préfet, Yvan Cordier, pour lui remettre un manifeste dans lequel sont inscrites toutes les revendications portées par les 2 syndicats. 
 

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière