Aller au contenu principal

Les petites villes proposent un nouveau Contrat territorial

La contribution de l’association des petites villes de France, dont Pierre Jarlier est premier vice-président délégué.

Saint-Flour fait partie de ces petites villes de France qui formulent des doléances.
Saint-Flour fait partie de ces petites villes de France qui formulent des doléances.
© C. Fournier

« Les Gilets jaunes ont fait apparaître au-delà de la fracture sociale, une fracture territoriale. Aussi, l’association des petites villes de France (APVF) a-t-elle émis, lors de sa récente assemblée générale, douze propositions pour un nouveau contrat territorial », a indiqué Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour et vice-président délégué de l’APVF le 15 février, en conférence de presse. « Des territoires ruraux ou périurbains sont dans une situation difficile, n’ayant pas les mêmes chances de développement faute de disposer des mêmes moyens ». Un constat, mais aussi des solutions avancées : « Pour que ces territoires aient les mêmes chances de développement via ce contrat territorial entre l’État et les collectivités », l’APVF a donc émis douze grandes propositions relatives à la mobilité durable, à la transition écologique, à la lutte contre la désertification médicale « qui doit devenir une priorité nationale », à la revitalisation des centres-villes et enfin s’est prononcée « en faveur d’une nouvelle solidarité territoriale ». Des maires qui, souligne Pierre Jarlier, « doivent être des facilitateurs pour le grand débat à l’issue duquel, nous souhaitons un Grenelle des territoires, afin d’aboutir au meilleur consensus sur des mesures concrètes pour réduire cette fracture territoriale ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1501, du 14 mars 2019, en page 7.

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière