Aller au contenu principal

Les JA 48 accueillent la sous-préfète de Lozère

© JA48

Ce vendredi 11 octobre, c’est au plus près du terrain que Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs de la Lozère et agriculteur en Gaec père-fils à Chancelades sur la commune de Peyre-En-Aubrac, a reçu sur son exploitation Chloé Demeulenaere, sous-préfète du département.
À l’occasion de cette rencontre, plusieurs membres du bureau JA étaient également présents pour échanger, discuter et témoigner sur les différents dossiers syndicaux.
Très rapidement, les principaux sujets actuels ont été abordés : problématique autour du loup, sécheresse, installation, retard de paiement des aides liées aux contrôles, définition de l’actif agricole, reconquête d’anciennes parcelles agricoles…
Ainsi, la sous-préfète a pu prendre conscience de l’importance de l’agriculture dans le département mais aussi du « mal-être paysan » qui assaille le monde agricole, lié aux différentes contraintes auxquelles ils doivent faire face au quotidien. La rencontre s’est poursuivie par la visite de la ferme et s’est terminée par une collation conviviale. Les Jeunes agriculteurs accordent une importance particulière à la communication. Ils tiennent à rencontrer les principales personnalités du département dès leur arrivée sur le territoire afin de leur faire part de la place de l’agriculture qui compte 14% des actifs lozériens.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière