Aller au contenu principal

Formation
Les bienfaits de la formation continue

En septembre 2011, Lionel Beaudonnat a confié son avenir professionnel aux mains de l’équipe pédagogique du GRETA Creuse, et un an après, il ne regrette rien. Explications.

Lionel peut être fier de la qualité de son travail. Et les professionels qui l’ont jugé au concours des meilleurs apprentis de France l’ont confirmé.
Lionel peut être fier de la qualité de son travail. Et les professionels qui l’ont jugé au concours des meilleurs apprentis de France l’ont confirmé.
© LMB

Originaire de Vernines, bourgade du Puy-de-Dôme, Lionel a fait des études dans un lycée professionnel, se spécialisant dans les parcs et jardins. Une voie ? Une orientation pas assez réfléchie ? Après son Bac Pro en poche, son père qui gère une entreprise de 16 salariés avec un associé lui demande de réfléchir à reprendre son entreprise d’ici quelques années, lors de son départ à la retraite. Lionel, à ce moment là, a encore l’avenir devant lui, et se sent motivé pour reprendre ses études : il contacte alors le GRETA Creuse, et commence en septembre 2011 un CAP Charpente qu’il passera en un an, grâce aux acquis de ses précédents diplômes.
Une année qui lui a fait découvrir sa voie : la charpente traditionnelle. L’art français du trait de charpente qui, rappelons-le, est inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco, et est enseigné dans une vingtaine d’établissements sur toute la France.
Lionel est passé par le Centre permanent spécialisé des métiers du bâtiment de la Creuse (CPS : dispositif financé par le Conseil Régional du Limousin), qui offre la possibilité d’intégrer des formations diplômantes ou qualifiantes, et a obtenu son CAP brillamment. Il est vrai que ses périodes de stages (20 semaines en tout) se sont déroulées chez son père, dans l’entreprise RDL Beaudonnat, et cela a dû l’encourager dans son choix d’orientation, mais il faut savoir que cette formation a été comme une révélation pour lui : Lionel sera un brillant charpentier. Il a d’ailleurs décidé de continuer ses études au LMB de Felletin, cette fois au Centre de formation d’apprenti (CFA) du LMB. Lionel est reconnaissant de cette formation. Il pense qu’il n’aurait pas eu le niveau pour rentrer en BP s’il n’avait pas fait cet effort de formation accélérée en un an. La reconversion se passe plutôt très bien pour lui, il préfère le travail du bois, sa taille, et surtout la beauté de l’élément une fois monté.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 20 juillet 2012.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière