Aller au contenu principal

TOUR DE FRANCE
Les agriculteurs du Puy-de-Dôme réalisent 4 fresques à l'occasion du Tour de France !

Vues du ciel, les fresques réalisées par les agriculteurs du Puy-de-Dôme, en partenariat avec le Tour de France, sont l'occasion de mettre en lumière ces travailleurs du terroir.

 

À l'occasion des Tours de France hommes et femmes, les agriculteurs du Puy-de-Dôme se sont mobilisés pour  rendre visible leurs métiers au travers de quatre fresques.

Réalisées à même les champs, elles prennent corps grâce aux prises de vue par hélicoptère, avant d'être diffusées auprès de milliers de téléspectateurs aux yeux rivés sur leurs écrans. C'est l'occasion pour les syndicats, FNSEA et Jeunes agriculteurs 63, de véhiculer des messages forts et une image positive de l'agriculture française : une agriculture durable, nourricière et de terroirs.
Cette action, mise en place en partenariat avec le Tour, est menée à l'échelle nationale. Pour retrouver les fresques des autres départements, le hashtag « #LesAgriAimentLeTour » a été créé et permet d'admirer la créativité des agriculteurs français, notamment sur Facebook.

 

Retour en images

The referenced media source is missing and needs to be re-embedded.

La fresque réalisée par les agriculteurs de la FNSEA63 et JA63 à Ballot sur la commune de La Goutelle, était une représentation générale de l’agriculture et du territoire du Puy-de-Dôme. Les éléments principaux représentés sont le relief du puy de Dôme et du puy de Pariou son voisin (clin d’oeil à la chaîne des Puys). L’eau, source de vie pour tous, et source pour l’agriculture est représentée par un nuage et des gouttes de pluie avec de l’enrubannage bleu. On retrouve la diversité des productions du département au travers d’une vache, d’un épi de blé et d’un mouton. Les énergies collectives sont représentées par une éolienne. Mobiles, les hélices et les roues du vélo, incarnées par des rondes d’agriculteurs bénévoles, main dans la main, n’auront pas échappé à l’oeil de la caméra.

 

The referenced media source is missing and needs to be re-embedded.

La seconde fresque de la FNSEA 63, réalisée dans le cadre du Tour de France hommes, en partenariat avec le Sommet de l’Élevage, met en avant la 32ème édition de l’évènement, qui se tiendra du 3 au 5 octobre  2023 à la Grande Halle d’Auvergne. On y retrouve naturellement le logo du Sommet, accompagné du message «élevage durable, terre d’avenir». L’occasion de mettre en avant un territoire composé à 70% de prairies naturelles. Écosystème où s’est naturellement développé un élevage durable basé sur le pastoralisme.

 

The referenced media source is missing and needs to be re-embedded.

Pour la première étape du Tour de France des femmes 2023, le dimanche 23 juillet, cette fresque a été réalisée à Effiat par les Jeunes agriculteurs de l'intercanton de Riom et la Fnsea Puy de Dôme des secteurs d'Aigueperse. Composée de bottes de paille rectangulaires, elle dépeint plusieurs thèmes.
Tout d'abord, le département du Puy-de-Dôme, dont les contours encadrent les différents éléments de la fresque. On y retrouve : le blé représenté par un épis, l'eau symbolisée par quatre gouttes, et le mot "farine".
Accompagnée par la phrase "l'eau remplit votre assiette", ce tableau rappelle la nécessité de l'irrigation dans les grandes cultures, garantes de la souveraineté alimentaire du pays.
Un ruban rose, symbole de la lutte contre le cancer du sein, complète la fresque. Les agriculteurs puydômois réaffirment ainsi leur soutien à cette cause qui concerne majoritairement les femmes.

 

The referenced media source is missing and needs to be re-embedded.

Le 24 juillet, au Col de la Stèle, à l’occasion du Tour de France Femmes, cette fresque a été réalisée conjointement par la FNSEA 63 et l’interprofession Saint-Nectaire, pour mettre en valeur la place indispensable des femmes dans la fabrication du fromage AOP. On retrouve également des ballots, tout de rose enrubannés. Pour chaque film plastique acheté, une partie est reversée aux fondations luttant contre le cancer du sein. Malheureusement, la fresque n’est pas passée en direct à la télévision, l’étape n’ayant été filmée que sur la fin du parcours.

 

Appel aux votes !

La FNSEA-JA 63 appellent à élire la plus belle de ces quatre fresques puydômoises sur la page Facebook de la fédération nationale. Parmi tous les participants, une personne pourra remporter un chèque cadeau Bienvenue à la Ferme d'une valeur de 300 € ! Le résultat du tirage au sort sera révélé le 1er août 2023. Quant à la fresque ayant remporté le plus de votes, elle sera  dévoilée à la mi-décembre et sera également récompensée.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière