Aller au contenu principal

Le Sommet de l'Élevage en campagne internationale

Pour rallier de nouveaux exposants et visiteurs internationaux, les organisateurs du Sommet de l'Élevage font depuis plusieurs mois la tournée des salons agricoles à l'étranger avec un argument majeur : l'accès à une offre génétique inégalée.

Les organisateurs du Sommet ont participé dernièrement à un salon agricole à Dakar.
Les organisateurs du Sommet ont participé dernièrement à un salon agricole à Dakar.
© Sommet de l'élevage

Début octobre lorsque le Sommet de l'Élevage ferme ses portes, c'est une tout autre aventure qui commence. Pour espérer voir les délégations étrangères nombreuses arpentées les travées de la prochaine édition, les constructeurs étrangers exposés en masse... l'événement passe en mode opération séduction. Les liens forts tissés saisons après saisons avec certains pays se consolident par d'autres venus d'horizons divers en quête de races, de génétique, de matériels, de savoir-faire... « La Mecque de la génétique viande se trouve au Sommet. Au fil du temps, elle a été complétée par un pôle laitier et petits ruminants très solide », analyse Benoît Delaloy, chargée de mission international du Sommet. Alors pour convaincre, lui-même ou la dizaine d'agents avec lequel l'événement collabore à travers le monde, participe à des salons agricoles en Turquie, en Afrique, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Irlande, au Cameroun, en Tchéquie...

Le rideau désormais fermé à l'Est
Mi-février, le Sommet était présent en Ukraine sous la bannière du pavillon Business France. « Nous avons un accord de coopération avec le salon ukrainien qui nous met à disposition gratuitement un stand et nous en faisons de même pour eux au Sommet. Là-bas, l'idée est de prospecter des visiteurs sur l'axe génétique, équipement et fourniture ». Évidemment, un peu plus d'un mois après le début du conflit avec les russes, leur agent fait état d'une situation plus que compliquée où la survie est devenue la préoccupation majeure. En Russie, le Sommet participe à un grand salon agricole depuis dix ans. « Il y a un énorme potentiel de développement de l'élevage allaitant et laitier. Les russes importent beaucoup du Brésil, de l'Argentine... Mais cela reste compliqué de commercer avec eux en raison notamment de problématiques sanitaires. Maintenant, le rideau est fermé pour quelques temps », témoigne Benoît Delaloy.

De la génétique et bien plus encore... du côté de l'Afrique
De plus en plus présent en Afrique, le Sommet participait à un salon à Dakar au Sénégal, il y a quinze jours, et à un autre à Yaoundé au Cameroun il y a quelques semaines. Leurs interlocuteurs sont sensibles à l'offre complète proposée par le Sommet car ils ont besoin de tout. « C'est facile d'exporter une vache, mais si on n'exporte pas tout ce qu'il leur faut, l'utilité est limitée. De la semence, au matériel agricole, en passant par les moyens de production. Si la vache et le produit génétique constituent nos produits d'appel, nous avons une gamme complète à leur proposer ». Alors que la population africaine devrait doubler d'ici 2050, l'enjeu de souveraineté alimentaire y est crucial : « si les jeunes dans les campagnes ne parviennent pas à vivre de l'agriculture, ils partent vers les villes, ou cherchent à s'exiler vers Europe ».

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière