Aller au contenu principal

Emploi
Le PEA43 informe sur l'emploi des jeunes travailleurs

Le Pole Emploi Agricole de Haute-Loire a tenu son assemblée générale jeudi 13 juillet avec pour thème : l'emploi des jeunes travailleurs.

L'assemblée générale du PEA43, sous la présidence de Christian Gouy, s'est tenue jeudi 13 juillet au Puy.
L'assemblée générale du PEA43, sous la présidence de Christian Gouy, s'est tenue jeudi 13 juillet au Puy.
© © PEA43

L'emploi des jeunes travailleurs, un thème d'actualité en cette période de vacances, était au coeur des débats de l'assemblée générale du PEA43 (Pole Emploi Agricole de Haute-Loire), jeudi 13 juillet dernier au Puy-en-Velay, Immeuble interconsulaire, sous la présidence de Christian Gouy.
Mais avant d'aborder ce thème, la directrice Anne Rogues a présenté le rapport d'activités de l'année 2022. Initié en 2021, le développement de la cellule de recrutement a été amplifié afin de mieux répondre aux attentes des agriculteurs et à leur besoin d'embauche. Pour cela, le PEA 43 a embauché une personne en alternance dans le cadre d'un Master RH (Ressources humaines), a densifié son réseau de partenaires, a boosté sa présence sur les réseaux sociaux, et a poursuivi l'accompagnement des exploitants employeurs de main d'oeuvre. Résultat, 60 emplois ont été pourvus de juillet 2021 à décembre 2022. Pour 2023, le PEA a choisi d'étoffer encore son équipe avec un temps partiel (50%) supplémentaire.
Le PEA43 s'est aussi intéressé à la gestion prévisionnelle de l'emploi, dispositif commandé par le Ministère de l'agriculture. "Pour 2021, il portait sur le travail saisonnier et en 2022 sur la stratégie RH en agriculture. 733 enquêtes ont été réalisées sur la région AuRa en 2021 sur le thème du travail saisonnier, et 32 enquêtes sur le département sur le thème 2022" résume Anne Rogues.
Le Pole Emploi Agricole de Haute-Loire travaille aussi avec des partenaires sur différents dossiers.

Promotion des métiers de l’agriculture
Pour exemple, avec les jeunes Agriculteurs 43, diverses actions de promotion autour des métiers de l'agriculture sont déployées sur le département avec des animations auprès des demandeurs d'emploi. Le but étant de faire découvrir tous les métiers en lien avec l'agriculture et de mettre en avant les offres d'emploi dans ce domaine d'activités. En collaboration avec la Chambre d'agriculture notamment, le PEA va également continuer à promouvoir les stages en agriculture, "ce qui a été pas mal fait déjà début 2023, mais que nous voulons encore développer", explique la responsable.
En 2023, la nouveauté concerne la collaboration avec l'ADGEA de Haute-Loire qui prend en charge le recrutement et délègue au PEA la gestion des bulletins de salaires des structures : SR43, ADGEA, Gedra.
L'assemblée générale a fait un zoom sur l'emploi des jeunes travailleurs en agriculture avec toutes les recommandations importantes qui concernent les travailleurs mineurs, des travailleurs particuliers. "Nous avons insisté sur ces règles, que nous avions diffusées auprès de nos adhérents, mais que nous avons rappelées, en particulier dans le cadre des vacances scolaires" souligne Anne Rogues.
Ainsi, nous noterons quelques règles à retenir : interdit de travailler plus de la moitié des vacances pour les 16 ans et moins ; autorisation parentale requise ; déclaration à la DDETSPP au moins 15 jours avant l'embauche (14 à 16 ans) ; visite médicale avant l'embauche ; rémunération au moins égale au SMIC minoré de 20% pour les -17 ans et 10% pour les -18 ans ; 35 heures hebdomadaires ; travail interdit entre 20h et 6h pour les 14-16 ans et entre 22h et 6h pour les 17-18 ans ; dimanches & jours fériés interdits ; 2 jours de repos consécutifs imposés ; 30 mn de pause après 4h30 de travail effectif. Pour de plus amples informations, vous pouvez vous rapprocher du PEA43.
De même, il a été rappelé aux employeurs de main d'oeuvre, l'obligation de documents tels le DUER (Document unique d'évaluation des risques), la dérogation des machines dangereuses pour les mineurs, l'autorisation de conduite…
Cette assemblée générale était aussi l'occasion de refaire un point sécurité valable pour toutes les exploitations agricoles employeurs de main d'oeuvre. Les droits et les devoirs de chacun dans le cadre d'une embauche nécessitent de connaître la réglementation en vigueur. Le PEA43 est là pour accompagner les agriculteurs employeurs dans leurs démarches et pour faciliter la mise en relation entre les offres et les demandes.
 

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière