Aller au contenu principal

Le fleuron de la recherche fromagère s’ancre au coeur de l’Auvergne

Le nouveau laboratoire de l’unité de recherches fromagères de l’Inra d’Aurillac a été inauguré vendredi par Marion Guillou, PDG de l’institut national, et le ministre Marleix.

L’unité d’Aurillac inaugurée le 4 juillet est l’un des plus grands centres régionaux de l’Inra.
L’unité d’Aurillac inaugurée le 4 juillet est l’un des plus grands centres régionaux de l’Inra.
© P. O.

Un laboratoire de recherche sur les flores microbiennes des fromages au lait cru au coeur de l’Auvergne ? Quoi de plus naturel en somme au pays des cinq AOC fromagères. Si l’implantation d’une unité de l’Inra (Institut national de recherche agronomique) à Aurillac paraît une évidence pour les acteurs des filières laitières et fromagères, le maintien d’un des sites du second plus grand centre de recherche mondial en agronomie était loin  d’être acquis. Surtout dans un contexte de concentration des moyens humains et financiers, qui a aussi contaminé le monde de la recherche publique.

Mobilisation pour la survie du site

“La question s’est effectivement posée de savoir si nous maintenions ou pas ce  centre”, reconnaît Marion Guillou, la présidente - directrice générale de l’Inra. “Sachant que cela allait coûter très cher”, complète Claude Gaillardin,  chef du département microbiologie et chaîne alimentaire, tous deux présents vendredi dernier pour l’inauguration du laboratoire de l’Unité de recherches fromagères (URF). Une unité qui abrite désormais les travaux de l’équipe de Marie-Christine Montel. Alors, même si la PDG de l’Inra met en avant “ce sujet passionnant que sont les fromages d’appellation d’origine, aussi compliqués que délicieux”, le pôle aurillacois doit sa survie et ses nouveaux locaux à la témérité des responsables professionnels des filières fromagères du Massif central et aux partenariats étroits avec les structures d’enseignement (université, Enilv, lycée agricole...), les élus locaux et l’ensemble de la communauté scientifique sur place.

Un pôle de compétences précieux

Et pour Patrice Chassard, président du pôle fromager AOC Massif central, ce lien avec la recherche est fondamental pour continuer d’alimenter des arguments de valorisation et de défense des produits sous appellation et pour se doter d’une vision plus prospective permettant aux producteurs et entreprises d’anticiper les évolutions. Pour celui qui préside également le syndicat saint-nectaire, ce pôle local de compétences doit encore être conforté pour assurer un transfert-développement vers la filière, l’Inra se consacrant pour sa part à la recherche. Pour tous, et notamment pour les élus présents vendredi, cette opération est un exemple de complémentarité territoriale que beaucoup aimeraient voir à l’oeuvre dans bien d’autres domaines. Reste à trouver les bons ferments...

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Jeune sur un simulateur de conduite d'engin agricole
Quel est ce nouvel outil pédagogique qui va entrer à la MFR de Marcolès ?

Vu à Aurillac, lors du Forum de l’orientation et des métiers, le simulateur d’engins agricoles a fait l’unanimité. La MFR de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière