Aller au contenu principal

L’abreuvement assuré par les sources

Il est possible de recapter les sources dans ses prés à condition de respecter la réglementation en vigueur et de se faire accompagner par la Police de l’Eau.

Le Gaec Marc et Michèle a recapté les sources présentes dans leurs parcelles pour assurer leur autonomie.
Le Gaec Marc et Michèle a recapté les sources présentes dans leurs parcelles pour assurer leur autonomie.
© Mélodie Comte

Au Gaec Marc et Michèle à Saint-Genès-Champespe, plusieurs zones sont classées en zone humide (environ 15 ha). De ces dernières s’écoulent des sources captées de longue date. « Les anciens bacs avaient plus de 50 ans », précise Marc Plane. Jusque-là en parfait état de fonctionnement, ils ont commencé à montrer des défaillances. « Les sources étaient mal captées. » Commence alors un projet long d’une année. Décidés à réaménager ces points d’eau, ils ont d’abord pris contact avec la DDT. « Nous savions que nous ne pouvions pas faire n’importe quoi. » Et en effet, une réglementation stricte entoure le captage des sources. Damien Legleye, agent à la Police de l’eau a suivi les travaux. « C’est la règle des 1 000. La législation autorise le drainage des zones humide sur moins de 1 000 m². Quant au captage des sources, le prélèvement est autorisé s’il est inférieur à 1 000 m³ par an pour l’ensemble des captages de l’exploitation. Au-delà, nous entrons dans des démarches beaucoup plus lourdes avec des mesures compensatoires. »
Michèle et Marc Plane ont déposé leur dossier auprès de la DDT fin septembre 2018 pour recevoir l’autorisation de travaux en décembre 2018. Dès le printemps, ils ont pu entamer le chantier. Les drains ont été repositionnés et de nouveaux bacs équipés d’un trop-plein installés. « Nous avons maintenant quatre captages à différents endroits de la parcelle » explique Michèle Plane. Les captages offrent en moyenne un débit de 240 l par heure. « Nous n’avons pas traîné d’eau de l’été pour cette parcelle. »

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière