Aller au contenu principal

La MSA entre revalorisation des retraites et absolue nécessité d’économiser

La dernière assemblée générale de la caisse départementale de la MSA a souligné un paradoxe : il est demandé au régime agricole de distribuer plus… tout en faisant des économies.

Les responsables de caisses locales et les partenaires de la MSA se sont retrouvés vendredi dernier salle de la Vidalie à Arpajon.
Les responsables de caisses locales et les partenaires de la MSA se sont retrouvés vendredi dernier salle de la Vidalie à Arpajon.
© L'Union du Cantal
Les cotisations sont en recul, tandis que les prestations augmentent. C’est aujourd’hui la principale difficulté à laquelle la MSA doit faire face. Et ce ne sont pas les nouvelles annoncées lors de la dernière assemblée de la caisse départementale, le 8 juin à Arpajon, qui vont inverser la tendance : les retraites vont dans le sens logique d’une revalorisation et la progression sensible des dépenses de santé qui se poursuit impose une réforme. Dans la présentation du bilan d’activités, Michel Picard, directeur général de la fédération régionale à laquelle le Cantal appartient, a insisté sur ces deux points. “La loi d’orientation agricole de 2006 et la prise en compte des années d’affiliation à l’assurance vieillesse des parents au foyer a entraîné 270 rappels dans le département, pour un montant moyen de 84 euros annuels”, a-t-il souligné. “Puis la revalorisation annoncée par Jacques Chirac au Sommet de l’élevage de Clermont-Cournon a entraîné l’étude de 4 228 dossiers, revalorisés en moyenne d’un montant de 34 euros mensuels”.
Un nouveau plan de réformes
Il souligne en outre qu’un dispositif créé à l’intention des futurs retraités se met en place. Grâce à une coordination avec tous les régimes de base, il permettra d’informer périodiquement les assurés sur leurs droits à la retraite. M. Picard conclut le chapitre des retraites en rappelant qu’un nouveau plan de réforme pour la période 2009-2012 est en cours d’élaboration. A propos de l’assurance maladie, la MSA attire l’attention de ses ressortissants sur deux points. D’abord l’importance de la délivrance de médicaments génériques. L’objectif de 70 % est atteint dans le Cantal. Un taux de 75 % est espéré d’ici la fin de l’année.
La carte Vitale
L’autre point développé concerne la carte Vitale, dont une nouvelle génération devrait remplacer les anciennes cartes, dès cette année. Les premiers servis seront les jeunes de 16 ans puis... ceux qui l’ont perdu ou se la sont faite voler. La nouvelle carte se distingue par la photo couleur de son titulaire, des informations à caractère personnel (qui prévenir en cas d’urgence par exemple), ainsi que des données complémentaires sur le régime de base, mais aussi complémentaire. A noter que cette nouvelle carte suivra l’assuré même en cas de changement de régime. Elle devra simplement être mise à jour de façon systématique au moins une fois par an.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière