Aller au contenu principal

Sécheresse
La Haute-Loire passe au niveau «Alerte»

Suite à la consultation du comité ressource en eau, le 21 juin, le préfet de la Haute-Loire a décidé le passage en alerte sur l’ensemble du département.

Le déficit pluvieux est général sur le département : il est souvent de 50% mais peut atteindre 60% localement. Les prévisions de températures très hautes et de très faibles pluviométries ne sont pas de nature à espérer une amélioration de la situation. L’observation des indicateurs de sécheresse (bilan climatique, prévisions météorologiques,valeurs des débits des cours d’eau inférieures au seuil d’alerte, indice d’humidité des sols en déficit, observation des assecs sur les cours d’eau, niveau des nappes souterraines très bas, baisses significatives de nombreuses ressources en eau potable) confirme la tendance à l’aggravation de la situation sur l’ensemble du département.
Ce classement en alerte entraîne la mise en application des mesures de restriction de l’usage de l’eau qui visent l’ensemble des usagers (entreprises, agriculteurs, collectivités, particuliers, …). Les mesures de restrictions des usages de l’eau sont les suivantes :

1) Sont interdits :
- L’arrosage des jardins d’agréments ;
- L’arrosage des pelouses ;
- L’arrosage des espaces verts qu'ils soient publics ou privés ;
- L’arrosage des golfs sauf les greens ;
- L’usage de l’eau potable pour le fonctionnement des fontaines publiques ;
- Le lavage des véhicules hors installations professionnelles à haute pression ou à recyclage d’eau, à l’exception des véhicules soumis à une obligation réglementaire (véhicule sanitaire, alimentaire…) ou technique (bétonnière…) ;
- Le nettoyage des extérieurs des bâtiments (murs, toitures, sols…) ;
- Le remplissage en eau et le renouvellement de l’eau des piscines des particuliers sauf pour le premier remplissage après la construction ;
- L’arrosage des trottoirs et voies publiques ou privées sauf impératif sanitaire ;
- L’alimentation des plans d’eau hors plans d'eau autorisés en tant que piscicultures de production.


2) Sont interdits de 8 heures
à 20 heures :
- L’arrosage des greens de golfs y compris les départs ;
- L’arrosage des terrains de sports de toute nature ;
- L’arrosage des potagers.

3) Sont interdits de 10 heures à 18 heures :
- Les prélèvements pour l’irrigation, y compris ceux effectués à partir des canaux et dérivations ;
- L’irrigation des prairies.
Ces mesures de restriction des usages de l’eau sont de rigueur quelles que soient les ressources en eau utilisée (sauf retenues d’eau hors cours d’eau et remplies durant l’hiver et bacs de récupération des eaux pluviales). Par ailleurs, les maires peuvent prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale en fonction de l’état des ressources en eau du territoire communal sur le fondement de la salubrité et de la sécurité. Une attention soutenue est apportée au suivi de cette situation.
En cas d’aggravation, de nouvelles mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau pourraient être engagées rapidement. Le préfet de la Haute-Loire fait appel au civisme et à la responsabilité de chacun pour mettre en application ces mesures et réduire sa consommation d’eau.
Pour plus d’information consulter le site internet de la préfecture :http://www.haute-loire.gouv.fr/secheresse-passage-en-alerte-mesures-de-…
 

Les plus lus

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière