Aller au contenu principal

La FNB (bovins viande) dénonce une « approche simpliste »

Alors que la Commission européenne prévoit d'appliquer la directive sur les émissions industrielles aux élevages de bovins viande dès 100 UGB (unités gros bovins), la FNB (éleveurs de bovins viande, FNSEA) déplore, dans une lettre ouverte du 4 avril, une « approche simpliste et paradoxale ». Bruxelles doit présenter le 5 avril une révision de la directive IED, qui vise à réduire notamment les émissions d'ammoniac, de nitrates et de gaz à effet de serre. Selon la FNB, un élevage allaitant moyen français, « comptant 60 vaches pour 100 animaux, sur 60 hectares (...) devrait être pénalisé, voire remis en cause » par ce texte. Pour le syndicat, l'approche de Bruxelles est « simpliste », car elle « ne tient compte ni de la surface sur laquelle évoluent ces bovins, ni du modèle d'élevage », et s'appliquerait donc aux « exploitations herbagères les plus extensives ». La FNB pointe aussi une démarche « paradoxale », car incohérente avec la politique commerciale. Et de rappeler que l'interdiction des viandes issues d'animaux ayant reçu des antibiotiques comme facteurs de croissance, prévue par un règlement de 2018, « aurait dû faire l'objet d'un acte d'exécution ». Selon la FNB, « personne, à Bruxelles, n'a encore vu la moindre version circuler ».

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière