Aller au contenu principal

Jolie vente à Sofrelim Parsac

Reproducteurs bovins

© HC

L'Union de Coopératives Sofrelim a organisé sa vente d'automne de reproducteurs limousins et charolais le vendredi 2 octobre sur le site de CCBE à Parsac. Ce fut une vente un peu inédite car suite aux recommandations et l'application des gestes barrière par rapport à la covid-19, cette vente était masquée !
La ccoopérative a commencé, comme d'habitude, par les 29 jeunes taureaux limousins, proposés à la vente sous pli cacheté ; tous ont trouvé preneur et certains étaient même convoités par plusieurs acquéreurs.
Le masque ne facilitant pas les choses, il était difficile de percevoir les émotions et les mimiques sur les visages au moment des enchères, mais les résultats sont sans appel : 100 % des animaux ont été commercialisés !
On a pu noter un large choix de taureaux de type mixte viande, et de très bonnes notes en facilité de naissance.  
La plus haute enchère (4 005 EUR) a été atteinte par Onolulu, né au Gaec du Tilleul (36) et qui partira au Gaec du Rioux (23). Il s'agit d'un très bon taureau de 22 mois de type mixte viande, avec beaucoup de viande dans son dos et son quartier arrière. Il présente d'excellentes facilités de naissance qui lui valent une recommandation sur génisses.
Ses petits camarades n'ont pas démérité ! La moyenne des ventes s'établissant à 2 957 EUR en race limousine, soit en moyenne 3 253 EUR pour les mâles de 18 à 24 mois et 2 717 EUR pour les jeunes taureaux de 11 à 13 mois. Cette vente a de nouveau été marquée par les destinations géographiques très variées, en France et en Italie.
Sur les 29 taureaux limousins, 21 sont repartis chez des éleveurs adhérents des 2 coop membres de l'Union de Coopératives Sofrelim, soit environ les trois quarts. Le panel des acheteurs provenait de 10 départements : 16 taureaux sont repartis dans la région Limousin, 5 en Auvergne-Rhône-Alpes, 4 en région Bourgogne-Franche-Comté, 3 en région Centre-Val-de-Loire et un exporté vers l'Italie par l'intermédiaire de la société Interlim.
Plus de 80 % des jeunes taureaux ont été vendus à des producteurs de viande et 5 animaux à des sélectionneurs du Limousin et de l'Indre.
Chez les charolais, 7 taureaux étaient mis en vente et tous ont également trouvé preneur. Globalement, 4 mâles ont été vendus en Creuse, 2 dans l'Allier et un dans le Puy-de-Dôme.
Les clients sont pour 57 % des éleveurs adhérents des 2 coopératives membres de l'union de coopératives Sofrelim.
L'enchère la plus élevée a été emportée par le Gaec des 4 Chemins à Bonnat (23), pour un taureau né au Gaec du Heron à Méasnes (23) avec 2 750EUR. Ce jeune taureau de type mixte avait un profil avec des références en matière de facilité de naissance et de qualités maternelles. La moyenne de cette vente s'élève à 2 486 EUR, et plus précisément 2 300 EUR pour les taureaux de l'année et 2 560 EUR pour ceux de 18 à 24 mois.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière