Aller au contenu principal

Hypnothérapie : mobiliser les ressources qui dorment en nous...

Hypnothérapeute installé depuis juillet en pays de Salers, Romain Richebourg démystifie cette thérapie, un outil puissant pour aller chercher en nous les solutions à notre bien-être.

Romain Richebourg a été accompagné par la com com du pays de Salers dans son installation en tant qu'autoentrepreneur.
Romain Richebourg a été accompagné par la com com du pays de Salers dans son installation en tant qu'autoentrepreneur.
© P. O.

Romain Richebourg n'est ni magicien, ni devin, ni envoûteur... mais hypnothérapeute. Dans son cabinet de Saint-Eulalie, ni pendule, ni boule de cristal, ni talisman. Hypnose, le mot est lâché et les a priori qui vont avec aussi. Manipulation, emprise, charlatanisme... : cette pratique a encore bien du mal en ce début XXIe siècle à se défaire de ses supposés obscurs oripeaux, alimentés, déplore le professionnel installé depuis peu en pays de Salers, par l'hypnose spectacle de Messmer et compagnie. "Il est très bon dans ce qu'il fait mais il nous fait beaucoup de tort, à nous, les hypnothérapeutes, en laissant croire qu'il y a un contrôle exercé sur la personne sous hypnose dans le public ou sur scène. Or dans l'hypnose, la personne conserve toujours son libre arbitre, on ne peut l'obliger à faire quelque chose qu'elle ne veut pas, on ne manipule personne, la thérapie est basée sur la coopération", explique Romain, qui a décidé il y a un peu plus d'un an d'opérer un retour aux sources sur les terres cantaliennes de ses ancêtres.

Libre arbitre
Cette défiance vis-à-vis de l'hypnose tient aussi, explique-t-il, à des croyances encore solidement ancrées tout comme à l'étymologie même du terme, qui vient du grec "hupnoein" signifiant endormir. Là encore, une source de mauvaise interprétation : "On croit que c'est une mise en sommeil mais c'est faux, l'hypnose est un phénomène totalement naturel que la plupart d'entre nous fait sans en avoir conscience. Les trois quarts des gens qui sont méfiants vis-à-vis de l'hypnose en font tous les jours !" Et le thérapeute de citer cette partie de trajet parcourue en voiture sans s'en rendre compte, l'esprit "ailleurs", occupé par une pensée, un problème ou la liste de courses... "Comme un ordinateur qui fait des mises à jour régulières, notre cerveau opère trois à quatre microcoupures par minute, propices à cette forme d'évasion mentale", expose Romain Richebourg, qui a expliqué ce phénomène dans les réunions publiques qu'il a animées depuis l'automne dernier en pays de Salers pour se faire connaître.


Auto-hypnose et suggestion
Plutôt que de parler d'hypnose, lui parle d'ailleurs d'auto-hypnose : "Notre rôle, c'est d'amplifier ce phénomène naturel pour permettre à la personne de sortir du contexte qui peut la gêner, elle est alors coupée de ses sensations, de ses émotions négatives sur lesquelles elle va prendre de la hauteur... décrit le thérapeute. Nous, on donne simplement des suggestions pour aiguiller l'esprit, de suggestions que la personne suit ou pas."
Surtout, ce qui fait selon lui la force de cette discipline, c'est qu'elle n'agit pas comme une béquille exogène : cette plongée au plus profond de soi vise à réactiver ses propres ressources endormies permettant de solutionner un mal-être, une phobie, des angoisses, un Toc (trouble obsessionnel compulsif), une addiction... Et de tourner le dos à des croyances limitantes, à de mauvais souvenirs, rencontres ou paroles qui ont laissé des traces et blessures dans notre esprit conditionnant notre lecture des évènements. "Souvent, il y a une forme d'autoprédication, de conditionnement négatif : parce qu'on s'est entendu dire petit qu'on était nul, on s'en persuade et par la suite, cette croyance va devenir une vérité qui nous amène à  l'échec, analyse Romain Richebourg. C'est quelque part un schéma de pensée rassurant"... même si cela conduit à se gâcher la vie.

Changer le logiciel
Dès lors, comment inverser cette boucle cérébrale  et reprogrammer le logiciel ? En allant chercher en état d'hypnose des souvenirs, des moments joyeux, des situations positives vécues (ou parfois imaginées) afin de changer cette lecture et interprétation. Retour au bien-être assuré ? "Des échecs, il y en a mais dans plus de 90 % des cas, les gens repartent avec le sourire et dans tous les cas avec un impact positif", assure l'autoentrepreneur, rappelant au passage que l'hypnose est désormais également reconnue et pratiquée dans le milieu médical pour mieux gérer la douleur, lors d'accouchements...
Dans une société bousculée depuis deux ans dans ses certitudes, vivant au gré de protocoles et contraintes sanitaires mouvants, sans véritable horizon dégagé, il avance une autre vertu : "L'hypnose nous permet d'être plus libre, de nous réaffirmer face à la société. Le cerveau est la seule chose qu'on ne peut nous voler, c'est un espace où on a le droit de rêver, s'évader, de redéterminer sa vie,..."

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière