Aller au contenu principal

Holstein
Holstein : Des éleveurs passionnés, et des élevages performants

Haute-Loire Holstein tenait son assemblée générale mardi 14 février à St Pierre Duchamp. L'occasion de revenir
sur les événements de l'année 2022.

Une année bien remplie pour les éleveurs Holstein.
Une année bien remplie pour les éleveurs Holstein.
© © Haute-Loire Holstein

Mardi 14 février, les amoureux de la race Holstein, réunis au sein de Haute-Loire Holstein, se retrouvaient en assemblée générale à St Pierre Duchamp pour faire le bilan de l'année 2022. Et pour eux aussi, c'est le retour des concours et comices qui a marqué cette année pour le plus grand bonheur des éleveurs qui aiment à se retrouver autour des championnes de l'élevage altiligérien.
Parmi les temps forts de l'année 2022, on citera les Journées laitières les 23 et 24 avril à Saint Paulien qui ont réuni 50 animaux issus de 24 élevages dont 7 qui participaient pour la 1ère fois ; un signal fort pour le président Guillaume Julien qui se réjouit de la relève avec des jeunes passionnés et investis. C'est le Gaec de Berthouzis à Lapte qui a raflé la mise grâce à Myosotis (Grande Championne, Championne adulte et Meilleure mamelle adulte) et Jupe (Réserve Grande Championne, Réserve Championne adulte et Meilleure laitière). D'autres élevages habitués des podiums ont aussi
brillé : le Gaec d’Émeral avec Serema Championne Génisses ou le Gaec des Tourterelles avec Porcelaine, Championne Espoir, et Opium Championne Jeune.
Autres rendez-vous, le Comice de Viverols dans le Puy-de-Dôme le 4 septembre auquel 3 élevages de Haute-Loire ont participé : le Gaec des Billards, le Gaec la Ferme des Chanaux, et le Gaec Lous Tripi. Deux semaines plus tard, à Paulhaguet, 18 animaux issus de 6 élevages étaient en concours. Rarity du Gaec Élevage Cornayre a remporté le titre de Championne jeune et Meilleure Mamelle jeune et Orpie d'Amblard du Gaec d'Amblard termine Championne adulte et Meilleure Mamelle adulte.
Au Sommet de l'Élevage début octobre à Cournon d'Auvergne, 4 élevages altiligériens ont présenté 6 vaches. Des performances en demi-teinte avec une belle 2ème place de section pour Myosotis du Gaec de Berthouzis.
Lors du Show open génisses le 4 novembre à St Étienne, 8 élevages de la Haute-Loire étaient présents avec 12 animaux. Parallèlement, 4 jeunes de Haute-Loire ont participé au Concours de jeunes meneurs, une fierté pour le département. Soulignons la première place pour Xavier Ramel dans la catégorie des 18 à 22 ans et une très belle 3ème place pour Morgan Monteil, pour les 10-14 ans.
Les responsables de Haute-Loire Holstein félicitent tous les éleveurs qui participent à ces concours avec des animaux de qualité. Ils leurs donnent rendez-vous en 2023 pour de nouvelles aventures, avec notamment 3 dates à retenir : du 29 mars au 2 avril, concours régional à La Roche Sur Foron (74) ; le 22 avril : Comice à Pradelles et mi septembre Comice à Chaspuzac ; et les 23 et 24 novembre : centenaire PHF (Prim'Holstein France) au Puy du Fou en Vendée.

L'élevage de Haute-Loire en chiffres
Toujours curieux des résultats de leurs animaux, les éleveurs Prim'Holstein s'intéressent de près aux chiffres présentés par leur Syndicat. Jérémy Soulier conseiller génétique Prim’Holstein a donc fait une présentation détaillée du bilan génétique 2022 avec les résultats en chiffres et le palmarès des meilleurs élevages, des meilleurs pointages réalisés en 2022, des meilleures femelles indexées (indexation décembre 2022) et des Grandes Laitières 2022.
Un classement 2022 des grandes laitières de l'année, a été établi par France Conseil Élevage, qui a compté en France, 546 vaches qui ont produit au moins 100 000 kg de lait ; ces vaches ont produit plus de 100 000 kg en lactations terminées et ont été contrôlées en production au moins une fois entre le 1er août 2021 et le 31 juillet 2022.
Pour la Haute-Loire, on citera à la 17ème place 049 Ugoust du Gaec de Talobre à Vergezac qui a produit 138 095 kg de lait, à la 43ème place, Cracotte du Gaec du St Marcellin à Monistrol/Loire avec 125 133 kg, mais également Douchka du Gaec des Achamps à Vernassal (102 982 kg) et Bouture de l'Earl Escoffier à La Séauve sur Semène (102 629 kg) ; des performances immortalisées par des plaques remises aux éleveurs.
 

Meilleurs élevages 2022
Lait : Gaec des Bergeronnettes, St Jean de Nay : 10 320 kg (données cl 2022)
TB : Guy Brustel, Thailhac : 46.96 g/kg (données cl 2022)
TP : Gaec d’Angelane, Lorlanges : 34,31 g/kg (données cl 2022)
 Antoine Trincal, St Privat d’Allier : 34,31 g/kg (données cl 2022)
MSU : Gaec des Belles Noires, Alleyras : 791 kg (données cl 2022)
Leucocytes : Gaec Racher, Autrac : 60 (données cl 2022)
Lait par jour de vie : Gaec des Sangliers, Mézères : 14 kg (données cl 2022)
ISU : Gaec St Clair, Lorlanges : 142 points (données PHF 2022)
Note globale : Gaec de Berthouzis, Lapte : 84.2 pts (données PHF 2022)
Index santé mamelle : Earl du Doulon, St Vert : 1,27 (données PHF 2022)
Index repro : Gaec du Quirou, Le Brignon : 1,05 (données PHF 2022).
Meilleurs élevages (note générale)
1 Gaec de Berthouzis - Lapte
2 Gaec de la Croix de Couvée - St Jeures
2 Gaec Élevage Cornayre - Paulhaguet
4 Chouvellon Olivier - St Pal en Chalencon
4 Gaec du Sagni - Pinols
6 Gaec St Denis - La Seauve sur Semène
7 Gaec d'Amblard - Couteuges
7 Gaec des Chênes - Beauzac
7 Gaec des Sangliers - Mézères
10 Gaec d'Emeral - Mézères
Meilleurs élevages en ISU
1 Gaec St Clair - Lorlanges
2 Gaec du Doulon - St Vert
3 Gaec d'Arcis - Rosières
Meilleurs élevages en index IMO
1 Gaec Élevage Cornayre - Paulhaguet
2 Gaec du Doulon - St Vert
3 Chouvellon Olivier - St Pal en Chalencon

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière