Aller au contenu principal

Groupama engagé sur le mutualisme

Franck Bezon, vice-président de la fédération départementale Groupama, Nicolas Andrivon, responsable commercial départementaln Franck Réjaud, responsable de la vie mutualiste, et Marie-France Malterre, présidente de la fédération départementale Groupama.
Franck Bezon, vice-président de la fédération départementale Groupama, Nicolas Andrivon, responsable commercial départementaln Franck Réjaud, responsable de la vie mutualiste, et Marie-France Malterre, présidente de la fédération départementale Groupama.
© groupama Creuse

Ce mardi 16 mars, Groupama a tenu son assemblée générale de la fédération départementale, rendez-vous incontournable du mutualisme pour les présidents élus des caisses locales de la Creuse.
En raison de la crise sanitaire, Marie-France Malterre, présidente de la fédération Groupama de la Creuse, a animé cette réunion en direct et à distance. Elle était accompagnée de son vice-président, Franck Bezon, du Responsable de la Vie Mutualiste, Franck Réjaud et du Responsable Commercial Départemental, Nicolas Andrivon.

L’engagement mutualiste
L’année 2020 est pour tous marquée par la crise sanitaire et Marie-France Malterre a rappelé combien la raison d’être de Groupama a pris une résonnance particulière : « Par l’engagement et les nombreuses opérations de solidarité menées par les élus, c’est toute la force de notre mutuelle qui s’est illustrée et déployée à cette occasion. On a dit le mutualisme poussiéreux, dépassé… mais cette crise vient réaffirmer les valeurs de solidarité et d’engagement sociétal auxquelles nous avons toujours été fidèles » a-t-elle précisé.
Groupama s’est inscrit dans une démarche de soutien à ses sociétaires professionnels les plus impactés par des mesures de réduction des primes et de remboursement de cotisations (jusqu’à 6 mois pour certains professionnels). Les élus de la Creuse au côté des collaborateurs ont mené de belles initiatives citoyennes : appel de courtoisie pour les sociétaires les plus isolés, aide financière pour l’acquisition d’équipement de prévention pour les soignants et les structures médico-sociales, soutien du commerce local, du pouvoir d’achat…
Marie-France Malterre a également présenté le tout nouveau responsable de la vie mutualiste : « le rôle de Franck Réjaud est de faire le lien entre les sociétaires, les élus, les collaborateurs, la direction de l’entreprise mais aussi de développer le dynamisme institutionnel de notre département et son rayonnement sur notre territoire. La création de ce poste est une nouvelle affirmation de notre engagement ».
Une entreprise de services, au service de nos nombreux sociétaires.
Les résultats du Groupe ont été présentés par Jean-Yves Dagès, président du groupe Groupama et de la caisse régionale Groupama d’Oc : « le chiffre d’affaire 2020, à hauteur de 14,4 milliards d’euros augmente de 1,7 %, moins fortement que ce qui avait été imaginé car nous avons pris un certain nombre de mesures fortes, à notre initiative, notamment des remises à nos sociétaires les plus touchés par la crise, et des contributions importantes aux différents fonds de soutien et d’aide mis en place par le Gouvernement. Et ce pour près de 250 M€ ». Le président a également rappelé l’impact de la sinistralité sur le résultat du fait de l’augmentation des événements climatiques et plus conjoncturellement les conséquences de la crise Covid notamment avec le risque santé de la prévoyance collective. Enfin, le président a salué l’engagement des collaborateurs : « Nos équipes se sont engagées, ont déployé et développé le multicanal et le télétravail. Nous sommes accessibles via le digital et sommes plus que jamais au service de nos sociétaires au quotidien, sur le terrain, grâce à la densité de notre réseau commercial et de nos agences. C’est un modèle résilient et pertinent pour l’avenir ».
Olivier Larcher, directeur de la caisse régionale a dressé le bilan au niveau local :
« Notre métier repose sur la confiance que nos sociétaires nous accordent et nous l’affirmons, Groupama d’Oc n’a pas gagné un euro sur la crise. Le confinement a réduit les dépenses de santé et limité les sinistres automobiles entraînant des économies pour notre mutuelle. Nous avons fait le choix, assumé, de les réaffecter intégralement au soutien de nos assurés professionnels impactés par la crise ».
Pour 2021, Olivier Larcher porte toujours plus loin l’ambition de satisfaire les sociétaires. Un plan est prévu à cet effet autour de 3 piliers : une équipe, un territoire, un engagement. « Une équipe d’élus et de collaborateurs qui travaillent en pleine synergie pour nos sociétaires. Un maillage, unique en son genre, par les liens forts que nous entretenons avec les acteurs associatifs et sociaux et qui nous permet de revendiquer notre place d’acteur fort du développement et de la dynamisation de notre territoire. Enfin un engagement, celui d’être l’assureur préféré de notre région » a précisé le directeur de Groupama d’Oc.
Le mot de la conclusion est revenu à Marie-France Malterre : « Aujourd’hui le Mutualisme reste plus que jamais pertinent et d’actualité, et je reste persuadée que notre identité, nos atouts humains, mais aussi économiques contribueront à faire vivre notre Raison d’Être : Nous sommes là pour permettre au plus grand nombre de construire leur vie en confiance ».

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière