Aller au contenu principal

Finale départementale des Ovinpiades

Vingt-cinq jeunes participaient la semaine dernière aux Ovinpiades des jeunes bergers au lycée agricole Louis-Mallet à Saint-Flour.

Les épreuves pratiques du matin permettent de juger des aptitudes des jeunes dans l’observation et la contention des animaux.
Les épreuves pratiques du matin permettent de juger des aptitudes des jeunes dans l’observation et la contention des animaux.
© B. P.

Cette année encore, le lycée  sanflorain accueillait les Ovinpiades, pour une
18e édition. Malheureusement, cette épreuve départementale était amputée de la participation des élèves du lycée agricole d’Aurilllac. Les 25 concurrents étaient issus de la maison familiale et rurale de Marcolès, du lycée Louis-Mallet avec des élèves en seconde et terminale productions animales et CGEA2, et du CFPPA de Saint-Flour en spécialisation ovine (CS).

Les sept épreuves
Les sept épreuves pratiques du matin permettaient aux jeunes de mettre en évidence leurs connaissances sur le parage, le tri, la contention, l’état corporel des brebis, les questions de santé, l’engraissement des agneaux et le choix des béliers reproducteurs.
Passé cela, les épreuves théoriques les attendaient avec des questions d’ordre général sur l’élevage et la reconnaissance des races ovines. Le matériel de contention était prêté par la coopérative Copagno. La gestion de la laine revenait également dans la compétition, même si aujourd’hui, les élevages ne savent quoi faire de cette matière première.
“Certains s’entraînent à partir des fiches Inn’Ovin, en travaux pratiques, et les mercredis avant les épreuves”, confiait Jean-Jacques Sarraille, professeur de zootechnie au lycée de Saint-Flour.
Cette année, le jury se composait de plusieurs binômes avec un éleveur et un technicien. Les premiers étaient originaires du Cantal, de la Haute-Loire et de la Lozère.  Les seconds venaient de la Chambre d’agriculture, de Copagno, de l’Upra et du GDS.

Finale à Paris
À l’issue de la journée, les huit premiers étaient qualifiés pour la finale régionale organisée cette année au lycée du Bourbonnais à Moulins, dans l’Allier. L’épreuve aura lieu le 8 décembre. Elle ouvrira les portes vers la finale nationale à Paris, prévue dans le cadre du Salon international de l’agriculture pour les deux meilleurs régionaux.    
Tous les élèves sont volontaires. Pourtant, aucun des participants de cette édition, rencontrés sur place, n’envisage de s’installer en production ovine. “Cette épreuve, basée sur le volontariat des candidats, a pour vocation de faire la promotion de l’élevage ovin, expliquait Jean-Jacques Sarraille. Mais quand on a le goût des concours, les jeunes ont tendance à tous les faire.”
Malheureusement pour l’élevage ovin cantalien, un seul jeune par an s’installe dans le département. Un département qui compte 130 éleveurs inscrits à l’aide “ovine” c’est-à-dire possédant un troupeau de plus de 50 brebis.


Résultats
1. Géraud Barrié (CGEA2 - Saint-Flour) ; 2. Valentin Fournial (CGEA 2 - Saint-Flour) ;
3. Maxime Vidal (CGEA2 - Saint-Flour) ; 4. Delphine Laborie (CS - Saint-Flour) ; 5. Mathis Bousquet (CS - Saint-Flour) ; 6. Coline Trybus (CS - Saint-Flour) ;
7. Thibaut Laccassagne (CGEA2 - Saint-Flour) ; 8. Faustin Gibelin (CGEA2 - Saint-Flour). Tous les huit sont qualifiés pour la finale régionale.
9. Alizée Brandely (CS - Saint-Flour) ; 10. Gabriel Prax
(CS - Saint-Flour) ; 11. Valentin Mallet (PA - Saint-Flour)  ;
12. Clément Imbert (CGEA2 - Saint-Flour) ; 13. Anthony Ginalhac (Marcolès) ; 14. Justin Bouscarel (Marcolès) ; 15. Raphaël Fourgous (Marcolès) ; 16. Elouan Portal (CS - Saint-Flour) ;
17. Clément Vigier (Marcolès) ; 18. Erwan Féo (Marcolès) ;
19. Jérémy Daulhac (Marcolès) ; 20. Lucas Ramadier (PA - Saint-Flour) ; 21. Mathis Filiol (Marcolès) ; 22. Fabien Hézard (Marcolès) ; 23. Dorian Terrisse (Marcolès).

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière