Aller au contenu principal

Face au cancer du sein, une association sanfloraine pour en parler

Une fois par mois au centre social de Saint-Flour, l'association Des Filles de Liens propose des "parenthèses" pour ne pas rester seule face à la maladie.

Le chèque reçu de l'association L'Abri des Envies va permettre de développer de nouvelles propositions sur les soins supports.
Le chèque reçu de l'association L'Abri des Envies va permettre de développer de nouvelles propositions sur les soins supports.
© B. P.

Dimanche à Coren-les-Eaux, la toute nouvelle association sanfloraine Des Filles de Liens a reçu un chèque de 4 000 euros de L'Abri des Envies. Cette association, qui a été très dynamique pour accompagner les malades du cancer, stoppe son activité. Un autre don était destiné à l'association Voler Avec Lui orientée sur les cancers pédiatriques.
Bénéficiaire de cette nouvelle trésorerie, Des Filles de Liens se sont constituées en association. Il y a un an, il s'agissait simplement d'un collectif de malades du cancer du sein. Par connaissance, Patricia Rochès, maire de Coren-les-Eaux, avait fait le lien entre les premières d'entre-elles : Corinne Wasson, Alexia Szczeszek-Balagny, Stéphanie Bourdier et Angélique Gerbert-Séverino. Stéphanie Bourdier en est devenue la présidente.

Soulager par la parole
En soin ou en cours de guérison, toutes avaient ressenti le besoin de parler, de partager sur les moments difficiles à vivre, l'annonce de la maladie, les soins, les angoisses, la vie qui bascule, l'après... Au moins avaient-elles simplement envie de parler, de ne pas rester face à soi même. Et puis est venue le besoin d'élargir le cercle pour ne laisser personne sur le bord du chemin et répondre à un vide d'accompagnement sur la région de Saint-Flour. Lorsqu'on se rend au Centre Jean-Perrin à Clermont-Ferrand pour les soins, le taxi vous amène et vous ramène tout de suite après la séance sans permettre de participer à des groupes de discussion ou à des soins supports.

Une fois par mois
Alors, une fois par mois, Des Filles de Liens proposent ce qu'elles appellent des "parenthèses". Avec le soutien de la Ville de Saint-Flour, elles se réunissent une fois par mois de 14 à 17 heures au centre social, avenue du Docteur-Mallet où une salle est mise à leur disposition. Les dates changent d'un mois sur l'autre (prochaine date le lundi 22 janvier). Des flyers sont distribués pour informer dans les lieux publics, comme au centre hospitalier ou au pôle santé par exemple. Les réseaux sociaux constituent aussi un bon moyen de communication.
À chaque rendez-vous, les participantes ont la parole pour évoquer le choc de l'annonce, l'expérience de la radiothérapie, sur les sentiments d'une situation qui semble vous échapper. Certaines font part de leur expérience, ce qui est important  surtout pour celles qui viennent d'être informées de leur maladie.
Aujourd'hui, elles sont 17 adhérentes à l'association, originaires de l'Est du Cantal et également du Nord-Lozère où il n'existe pas d'équivalent.
En plus de ce temps d'échange libre, l'association avait proposé à deux reprises des rencontres avec un énergéticien et un coupeur de feu pouvant être utiles après les brûlures occasionnées par les rayons.
Avec ces nouveaux moyens financiers, suite au don de L'Abri des Envies, le projet est de proposer des soins supports accès sur le bien-être (la sophrologie, le yoga, les soins esthétique, la gestion des émotions...).  
L'association Des Filles de Liens veut avancer doucement et pour l'instant sur le seul cancer  du sein qui unit ses adhérentes.  

Contact : desfillesdeliens@gmail.com

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière