Aller au contenu principal

En images > Départementale de labour : Les meilleurs laboureurs de l’année seront à Craponne, dimanche 24 août

Lesjeunes agriculteurs de Craponne-sur-Arzon accueillent la finale départementale de labour 2014 qu’ils ont appelée Trifolabour, clin d’oeil à cette production locale.

Les jeunes agriculteurs du canton de Craponne-sur-Arzon sont à pied d’oeuvre pour la mise en place du site qui va recevoir dimanche prochain la Finale départementale de Labour. C’est au lieu-dit «Aubissoux» à quelques kilomètres de Craponne que l’équipe de Julien Brignon a choisi d’implanter le site de la fête de l’agriculture pour cette édition 2014.
Cette finale comme son nom l’indique est tout d’abord un concours départemental qui met en scène les meilleurs laboureurs issus des qualificatifs cantonaux.

27 candidats
Cette année, les JA de Haute-Loire avaient à coeur de mobiliser les jeunes de tout le département pour avoir un grand nombre de candidats. L’appel a été entendu puisqu’on aura 27 candidats qui se mesureront au labour en planche ou à plat. Outre l’aspect ludique voire sportif de cette compétition, Anthony Fayolle président des JA 43, voit dans cette journée et à l’occasion des éliminatoires cantonaux, une belle occasion de réunir les jeunes agriculteurs et de leur permettre d’échanger sur leur métier mais pas seulement. «Ces concours de labours permettent de maintenir une dynamique sur notre territoire», à l’image de ce secteur comme le montre l’engagement des 25 JA de Craponne qui se sont mobilisés fortement autour de cet évènement.
En effet, les agriculteurs du secteur ont voulu un programme riche et varié pour permettre à un public qu’ils espèrent nombreux, de trouver matière à passer une agréable journée avec eux. Julien Brignon a présenté à la presse lundi dernier, le programme des festivités. Le labour tiendra bien sûr une place prépondérante. Mais les JA de Craponne ont prévu de nombreuses animations avec en point d’orgue un spectacle de vaches landaises ; et Julien Brignon invite le public à participer pour rendre cette activité encore plus intéressante. Un marché de producteurs locaux, une exposition de matériels agricoles, des démonstrations de machine sur pommes de terre, des balades en calèche et à dos d’ânes, ou en buggies et coccinelles, des démonstration de BMX, des baptêmes en hélicoptère, des jeux pour les enfants… il y en aura pour tout le monde.
Les épreuves de labours débuteront dès 12h45 (des essais auront lieu le matin, suivis du tirage au sort des parcelles) et la remise des prix devrait avoir lieu vers 17h. Les animations seront en place toute l’après-midi. Les JA prévoient aussi un repas chaud à midi (13€) et un repas froid le soir (10€). L’entrée est payante : 2€.


Rentrée syndicale
La finale départementale de labour est aussi par tradition la rentrée syndicale pour les JA et la FDSEA. À cette occasion le président des JA prononcera un discours visant à sensibiliser le public aux problématiques du moment. On retrouvera également sur le podium en fin de journée, le président de la FDSEA et de la Chambre d’Agriculture ainsi que des élus et des représentants de l’administration.
Anthony Fayolle a pointé, lors de la conférence de presse, les 2 points principaux sur lesquels le syndicalisme va faire porter ses efforts dès cet automne. La principale préoccupation des Jeunes Agriculteurs c’est l’installation. L’an dernier sur le département, on a compté un peu plus de 50 installations et pour 2014, ce chiffre devrait encore baisser. Les JA veulent redresser la barre, c’est leur objectif pour maintenir une activité agricole dynamique sur le département.
Alors que le parcours à l’installation devrait subir des modifications,les textes devraient s’écrire cet automne, les JA se mobilisent pour que ce parcours ne soit pas complexifié, et que les aides ne diminuent pas. C’est là un challenge très important sur lequel les JA de Haute-Loire avec leurs collègues de la région et du national vont se battre. Il en va de l’avenir de l’agriculture et notamment dans nos zones de montagne tournées essentiellement vers l’élevage.
Autre sujet d’inquiètude sur lequel les Jeunes vont travailler, c’est l’extension des zones vulnérables avec une trentaine de communes en plus des 4 ou 5 déjà concernées sur le département. Anthony Fayolle veut profiter de cette tribune pour dénoncer une fois encore les contraintes qui viennent s’ajouter à une liste déjà importante, et ce au nom de l’environnement, et qui pèsent lourdement sur les exploitations. Cette année ne fera pas exception ; malgré un été maussade, la rentrée s’annonce chaude…
Les Jeunes Agriculteurs du canton de Craponne sous la houlette de leur président Julien Brignon, et tous les JA de Haute-Loire vous invitent nombreux dimanche 24 août à «Aubissoux» sur la commune de Craponne pour faire la fête avec eux autour de l’agriculture et communiquer sur ce métier qu’ils ont choisi.


Suzanne Marion

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière