Aller au contenu principal

De l’eau de mer… à la salière

Du soleil, du vent et des techniques bien éprouvées permettent d’obtenir du sel de mer au salin d’Aigues-Mortes.

Le principe des marais salants repose sur la cristallisation du sel contenu dans l'eau de mer, sous l'action conjuguée du soleil et du vent. Le sel est ensuite stocké en tas pour former une camelle d'une hauteur de 15 à 20 mètres.
Le principe des marais salants repose sur la cristallisation du sel contenu dans l'eau de mer, sous l'action conjuguée du soleil et du vent. Le sel est ensuite stocké en tas pour former une camelle d'une hauteur de 15 à 20 mètres.
© CL

Bénéfique pour le cerveau, les reins, les muscles et l’hydratation du corps, le sel reste un ingrédient essentiel dans l’alimentation humaine. Exhausteur de goût, il apporte de la saveur aux aliments et contribue à leur conservation. Ses usages sont si vastes que, dans l’histoire, le sel devient vite une denrée rare et une monnaie d’échange. Le mot salaire vient d’ailleurs du latin salarium. Il désignait initialement la ration de sel fournie aux soldats romains (salarium) puis l’indemnité en argent versée pour acheter le sel et d’autres vivres. En France, au Moyen-Âge, la gabelle constituait une taxe royale sur le sel.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1513, du 6 juin 2019, en page 16.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière